A la rentrée, 3 cours d'éducation sexuelle par an pour les enfants

Marlène Schiappa, la secrétaire d'état à l'égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé qu'à partir de la rentrée prochaine, au moins 3 cours d'éducation sexuelle seront donnés aux élèves de collège et de lycée.
Des cours d'éducation sexuelle dès la 6e
Des cours d'éducation sexuelle dès la 6e

« Je pense que l'éducation c'est primordial. À partir de la rentrée avec Jean-Michel Blanquer, nous allons envoyer une circulaire à tous les recteurs de France pour qu'ils mettent en œuvre, une loi qui existe déjà et qui n'est pas mise en œuvre ». Interrogée par RMC, Marlène Schiappa a donc annoncé installer définitivement les cours d'éducation sexuelle à l'école.  L'objectif : sensibiliser les élèves à la notion du consentement notamment. 

Ces cours ne seront pas réalisés par les enseignants mais par des associations ou des spécialistes de l'éducation sexuelle, agrées par le ministère de l'éducation nationale. 

De la 6e à la terminale

Les cours seront adaptés à l'âge des élèves. Mais tous les sujets seront traités : transmission des Maladies sexuellement transmissibles (MST) et des Infections sexuellement transmissibles (IST) et prévention contre celles-ci.

Les associations aborderont également la question de la contraception classique (pilule, préservatif, stérilet...) ainsi que celle de la contraception d'urgence et de la pilule du lendemain. 

D'ailleurs tous les lycées seront désormais équipés de distributeurs de préservatifs.

Notion de consentement et repérage des cas de violence

De plus, pour la secrétaire d'état, ces cours d'éducation sexuelle devront également porter sur la notion « de consentement, le respect d'autrui, des rapports entre les femmes et les hommes ». 

Enfin, les personnels de santé, présents dans les établissements scolaires seront mieux formés pour repérer les cas « d'enfants victimes de violences ». Ils auront l'obligation de porter secours à l'enfant victime et de signaler la situation. 

Cette loi, imposant les cours d'éducation sexuelle existe déjà depuis 2003, mais le gouvernement considère qu'elle n'est pas suffisamment appliquée. 

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

30 000 places en crèches supplémentaires

30 000 places supplémentaires en crèches d'ici 2022

Bonne nouvelle pour les parents : la Cnaf et l'État viennent de mettre en place une nouvelle...
Lire la suite

Père et mère disparaissent de l'école

« Père » et « mère » disparaîtraient des formulaires à l'école au profit de « parent 1 » et « parent 2 »

Un amendement à la loi Blanquer prévoit de supprimer les termes « père » et « mère » des formulaires que...
Lire la suite

Garçons et filles traités de manière différent face à la douleur ?

Les parents minimisent la douleur des petites filles par rapport aux petits garçons

Une étude américaine vient démontrer que les idées reçues de genre impactent, inconsciemment, la façon dont...
Lire la suite