L'éducation sexuelle à l'école

Si l'éducation sexuelle concerne en premier lieu les parents, elle a intégré le milieu scolaire. Objectif affiché par les pouvoirs publics : préparer les élèves à leurs vies d'adultes tout en les informant sur les risques liés à la sexualité.
éducation sexuelle
éducation sexuelle

Les enseignants en première ligne

La loi encourage les professeurs du primaire, du collège et du lycée, dans toutes les matières, à « exploiter des situations, des textes ou des supports en relation avec l'éducation à la sexualité ». Cependant, l'apprentissage de la physiologie sexuelle et de la procréation, au collège, constitue souvent l'unique approche offerte aux élèves sur le sujet. Les professeurs de Sciences de la Vie et de la Terre sont aussi appelés à traiter de contraception et du sida.

Séances d'information

Quel que soit l'établissement (école, collège, lycée), trois séances d'information et d'éducation à la sexualité doivent être planifiées chaque année par le directeur. Elles permettent d'engager avec les élèves un dialogue et une réflexion. Une infirmière scolaire est souvent sollicitée. La durée des séances et la taille des groupes sont adaptées au niveau de scolarité.

Des lacunes

Cependant, ces programmes sont suivis avec souplesse. Cela dépend de la volonté de l'établissement, mais aussi de moyens matériels : disponibilité des intervenants, financement des actions, etc.

Si les pouvoirs publics ont compris l'importance d'une éducation sexuelle à l'école, il reste des progrès à faire pour qu'elle trouve sa place parmi les autres enseignements.

En savoir plus

Le texte de loi sur le site du minstère de l'Education Nationale 

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

les contes pour enfants sont-ils trop violents ?

25% des parents changent les histoires des contes pour parents, parce qu'ils les trouvent trop durs

Les contes pour enfants sont-ils trop violents ? C'est ce que semblent trouver 25% des parents...
Lire la suite

La vidéo choc d'un petit garçon victime de harcèlement

Harcèlement scolaire : un petit garçon de 7 ans raconte son calvaire dans une vidéo

Dans une vidéo postée sur Twitter, un petit garçon de 7 ans explique qu'il veut mourir. Pourquoi ?...
Lire la suite

Instituteurs en maternelle, assistants maternels, "nounous", les hommes aussi !

Psycho papa : Instituteurs en maternelle, assistants maternels, "nounous", les hommes aussi !

Les préjugés ont encore parfois la vie dure ! Même en étant ouvert d'esprit, on peut manquer parfois...
Lire la suite