Votre vie de maman : arrêter de travailler

Publié le 13-05-2013 à 10:39 | Mis à jour le 11-12-2017 à 10:50 | Auteur : Isabelle DAMIRON
Impossibilité à tout gérer, difficultés à se réinsérer dans le milieu professionnel après une trop longue absence... Vous avez décidé de vous arrêter de travailler pour vous consacrer entièrement à votre vie de famille !
Votre vie de maman : arrêter de travailler
Votre vie de maman : arrêter de travailler
Publicité
Impossibilité à tout gérer, difficultés à se réinsérer dans le milieu professionnel après une trop longue absence... Vous avez décidé de vous arrêter de travailler pour vous consacrer entièrement à votre vie de famille !

Dans le cadre d'un congé parental

Votre congé parental d'éducation peut débuter à tout moment jusqu'au troisième anniversaire de votre enfant. En revanche, vos droits à la PAJE ne sont valables que sous certaines conditions (trimestres d'ancienneté notamment).
Dans ce cadre, vous continuez à bénéficier des droits aux remboursements pour vos soins de santé (maladie ou maternité).
Si, à l'issue de votre congé parental, vous ne souhaitez pas reprendre votre vie professionnelle, vous pouvez percevoir les Assedic sous certaines conditions. Dans le cas contraire, vous serez inscrite à la CMU (couverture maladie universelle). Le statut de mère au foyer n'étant pas reconnu en France, vous devenez de fait dépendante des revenus de votre conjoint ou titulaire du RMI (revenu minimum d'insertion) si vous êtes seule. Cette décision doit donc être murement réfléchie, en fonction de vos projets et de la situation de votre famille.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus