Un routeur wifi pour protéger des ondes les femmes enceintes

La compagnie chinoise Qihoo 360 a annoncé la mise sur le marché d'un routeur wifi capable de réduire les rayonnements électromagnétiques. Une mesure qui vise à protéger les femmes enceintes.
Image d'illustration

Le lancement d'un routeur wifi équipé d'une fonction « femme enceintes » par la société Qihoo 360 a relancé la polémique sur la nocivité des ondes électromagnétiques.

Une question qui fait rage en Chine

En Chine, comme dans de nombreux pays, le sujet fait débat sur la toile, comme l'anecdote liée au lancement du box de Qihoo 360 en témoigne. La création de ce routeur, capable de réduire de 70% les ondes jugées nocives serait consécutive à l'alerte d'un futur papa, qui inquiet pour sa famille, aurait demandé à ses voisins d'éteindre leur wifi.
Le concurrent de Qihoo 360, Xiaomi, qui venait de sortir un nouveau routeur hyper puissant a immédiatement réagi et dénoncé « les rumeurs qui suscitent la peur dans le but de faire du business. » Ce à quoi Qihoo 360 a riposté « qu'il ne s'agissait pas de considérer le wifi mauvais pour la santé mais d'offrir plusieurs choix à ses clients. »

Une dangerosité en débat

Depuis plusieurs années, la question de la nocivité des ondes électromagnétiques est controversée, sans qu'encore aucune réponse définitive n'y soit apportée.
L'OMS, qui avant dans un premier temps conclu à la non-dangerosité a finalement classé le wifi comme potentiellement cancérogène.
Aux États-Unis, le docteur Kenneth Spaeth du North Shore University Hospital de New York redoute pour sa part que la société ne se soit « emballée pour une nouvelle technologie sans en avoir suffisamment évalué les risques. »
En France, le principe de précaution est appliquée et le wifi est interdit dans les crèches et fonctionne de façon très limitée dans les écoles primaires.
Bien que, comme l'indique la rubrique Que Choisir « rien ne permet de dire encore que les ondes wifi présentent un réel danger pour quiconque, nourrissons compris. »

Les femmes enceintes qui redoutent la portée des ondes pourront adopter désormais des bandeaux de grossesse. En France, la société Belly Armor propose, en effet, une large ceinture à placer sur le ventre des futures mamans pour neutraliser les ondes électromagnétiques et supprimer le rayonnement ambiant.

Publié le 01-07-2015 à 17:34 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grippe A : Ce qu'il faut savoir

Grippe A et rentrée scolaire : ce qu'il faut savoir

La grippe A et l'épidémie qui pourrait s'annoncer fait sans doute partie de vos préoccupations, si vous...
Lire la suite

Pollution + dépression maternelle = problèmes comportementaux chez l’enfant

La pollution est connue pour ses impacts négatifs sur le bébé à naître, notamment au niveau respiratoire....
Lire la suite