Un papa deux fois sage-femme !

Les aléas de l’accouchement à domicile et des bébés pressés !
Image d'illustration



Andrew Fenner peut se vanter d’un double aventure qui a du n’arriver qu’à très peu d’hommes (exception faite des gynécologues, obstétriciens et autres sages-femmes au masculin !) : il a mis au monde ses deux enfants, et à chaque fois, ce n’était pas prévu !

Le premier bébé d’Andrew et de sa femme Philippa, originaires de Newcastle, devait naître à la maison, il y a deux ans. Tout était prévu, sauf que le petit Elvis était arrivé plus tôt que prévu ! A peine de temps de prévenir les secours que le bébé, mis au monde par son papa, était né dans la salle à manger du couple.

Le premier septembre dernier, Philippa ressent des contractions intenses. Enceinte de son second garçon, elle devait une fois de plus accoucher à domicile. Et là, rebelote ! Le travail avance un peu trop vite, surtout que Félix ne devait naître que 5 jours plus tard ! Là encore, c’est Andrew qui a accouché sa femme. Comme la maman l’a confié au quotidien Dailymail, il s’agit d’un double exploit puisque le papa avait fait la fête la veille, ne rentrant qu’au petit matin à la maison. C’est donc un Andrew un peu groggy qui a aidé son second fils à venir au monde dans la chambre parentale. A l’arrivée de l’équipe médicale, tout ce petit monde se portait très bien !

Publié le 25-09-2013 à 16:31 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Manger équilibrer pour réduire les complications à la naissance

Accouchement compliqué, prématurité et alimentation : un lien confirmé

Selon les résultats d'une étude parue dans le Journal of Nutrition, le régime alimentaire habituel des...
Lire la suite

Le don de sang placentaire

Le don de sang placentaire

Le sang placentaire est composé de cellules sanguines contenues dans le cordon ombilical et dans le...
Lire la suite

Les gaz analgésiques, une alternative à la péridurale ?

Les gaz analgésiques, une alternative à la péridurale ?

Non-invasifs, sans piqûre, possiblement auto-administrables... Les gaz analgésiques administrés durant...
Lire la suite