Toujours moins d’adoptions à l’étranger en France !

Le nombre de demande d’adoption d’enfants étrangers par des foyers français baisse d’année en année, selon le ministère des Affaires Étrangères.
Image d'illustration



Seuls 1 569 enfants ont été adoptés à l’étranger en 2012, contre 2000 en 2011 et 4 000 en 2006 ! Des chiffres en baisse qui sont aussi le reflet des conditions de plus en plus drastiques posées par de nombreux pays… C’est actuellement les petits russes qui sont le plus adoptés en France (235), suivis des enfants éthiopiens (220) et colombiens (159).     

De nombreux états se sont aujourd’hui ralliés à la convention de La Haye de 1993, qui préconise de ne confier des enfants à l’adoption internationale qu’en dernier recours. Ainsi, Haïti a laissé partir de très nombreux enfants en 2010, suite au séisme dévastateur qui a secoué l’île, mais a désormais refermé ses portes.

La convention interdit également l’adoption dite individuelle, c'est-à-dire quand les parents se rendent directement dans le pays natal de l’enfant pour se mettre en contact avec les autorités locales, sans passer par un organisme agréé. Haïti ne l’autorise plus, et la Russie pourrait prendre le même chemin (sur les 235 petits russes adoptés l’an dernier, 185 l’ont été par la voie individuelle).

Enfin, les législations possibles sur le mariage et l’adoption par des couples homosexuels, qui se profile en France et en Grande-Bretagne, mettent également un frein : de nombreux pays ne l’acceptent pas, comme la Chine ou le Vietnam.

Il en résulte un certains découragement chez les candidats à l’adoption : les demandes d’agréments des français ont baissées de 19% entre 2010 et 2011…

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le CESU, comment ça marche ?

Le CESU, comment ça marche ?

Besoin d'un cours accéléré sur le CESU ? Retrouvez ici toutes les réponses à vos questions sur le...
Lire la suite

Fugue : grosse frayeur à Périgueux

Deux élèves de CP ont eu une petite envie de liberté…
Lire la suite

Accidents domestiques : le jardin, à surveiller

Dans la liste des endroits de la maison potentiellement dangereux pour les plus jeunes, on pense...
Lire la suite