Pour avoir une famille nombreuse, il faut concevoir jeune

Pour optimiser ses chances d'avoir 3 enfants, les femmes devraient tomber enceintes pour la première fois à 23 ans, selon un calculateur de fertilité mis au point par des scientifiques hollandais.
Image d'illustration

Avoir une grande famille fait rêver de nombreuses femmes. Aussi, selon les scientifiques de l’université de Rotterdam, il est préférable de tomber enceinte pour la première fois à 23 ans, si l'on souhaite avoir trois enfants.

S'y prendre tôt booste le pourcentage de réussite

Concevoir à 23 ans permet d'obtenir 90 % de chance d’avoir trois enfants, concevoir à 27 suffit pour en avoir deux et celles qui ne souhaite qu'un unique enfant peuvent attendre jusqu'à 32 ans, pour un taux équivalent. Quant aux femmes qui sont prêtes à avoir recours à une procréation médicalement assistée (PMA), 31 ans est suffisant pour s'y mettre.

Ces chiffres proviennent d'un calculateur de fertilité conçu par des chercheurs de l’université de Rotterdam et testé auprès de données sur la fertilité de 58 000 femmes depuis 300 ans. L'intention était de permettre aux femmes de « prendre des décisions plus facilement », selon le Dr. Dik Habbema de l’université Erasmus à Rotterdam.

Pas de stress pour les trentenaires

« Pour les femmes plus âgées, cette étude pourrait les pousser à tomber enceinte, mais ce n'est pas ce que nous voulons. Nous ne voulons pas forcer les gens à changer leur vie », reprend le chercheur.
En effet, depuis 40 ans, l’âge moyen de la maternité n’a fait qu’augmenter, repoussée par les exigences professionnelles qui pèsent sur les femmes et qui poussent certaines d'entre elles à envisager de congeler leurs ovocytes en vue d'une grossesse ultérieure.

Les trentenaires ne doivent donc pas se montrer inquiètes. Les couples d'aujourd'hui ne sont pas pressés d'avoir des enfants. « Ils souhaitent faire des études, mener une carrière, voyager avant d'avoir des enfants. (...) Il est donc nécessaire qu'ils aient un aperçu de la probabilité du nombre idéal d'enfants qu'ils souhaitent », reprend le Dr. Habbema.

L'étude se défend donc de vouloir planifier les grossesses mais souhaite surtout informer et assister les jeunes parents qui désirent avoir plusieurs enfants.

Publié le 09-10-2015 à 11:29 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

La PMA pour toutes, c'est pour bientôt !

La PMA pour toutes, c'est pour bientôt !

Le gouvernement envisage de rendre la Procréation Médicalement Assistée (PMA) accessible à toutes les...
Lire la suite

Des tests de grossesse en distributeurs !

La Grande-Bretagne pourrait innover avec des distributeurs automatiques de tests de grossesse dans des...
Lire la suite