Poster des photos de son enfant sur les réseaux sociaux, un danger ?

Entre les vacances et la rentrée des classes, les occasions sont nombreuses de prendre son enfant en photos, et les parents sont parfois tentés de publier ces photos sur les réseaux sociaux. Alors, bonne ou mauvaise idée ?
Parents : attention aux photos de vos enfants sur les réseaux sociaux
Parents : attention aux photos de vos enfants sur les réseaux sociaux

1/4 des parents publient des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux au moins une fois par jour. Ce chiffre est issu d'une étude de la société de cybersécurité McAfee parue le 28 août 2018. Et parmi eux, 25% mettent en ligne au moins 4 fois par jour des photos ou des vidéos de leurs kids. 

Des parents pas toujours conscients des risques

L'étude montre que tous les parents ne sont pas forcément conscients des risques lorsqu'ils publient une photo mettant en scène leur enfant. « Si les photos partagées tombent entre de mauvaises mains, elles peuvent être utilisées pour recueillir des renseignements comme la date de naissance, l'adresse de la maison, l'école ou même le nom complet de l'enfant, ce qui pourrait mener à la cyber-intimidation ou même au vol d'identité » explique Gary Davis, le vice-président de McAfee. 

Si 48% des parents sont conscients que la photo d'un enfant publiée sur le web peut se retrouver entre les mains d'un pédophile par exemple, 34% d'entre eux négligent de demander à leurs enfants, quand ils sont assez âgés bien sûr, s'ils souhaitent apparaître en ligne. Cette négligence du droit à l'image a mené une jeune autrichienne en 2016 a porté plainte contre ses parents qui publiaient des clichés d'elle sur leur compte Facebook et refusaient de les retirer.

Quels sont les bonnes pratiques lorsqu'on poste une photo de son enfant ? 

Attention aux métadonnées

Lorsqu'on poste une photo sur un réseau social comme Facebook et Instagram par exemple, le site vous demande souvent de géolocaliser la photo. 

Si vous le faites, et que le nom de votre enfant apparait également, vous rendez cette photo facilement retrouvable ensuite dans les moteurs de recherche. Vous prenez donc le risque, qu'une fois adolescent, une photo de votre enfant sur les toilettes soit associée à son nom ! 

Ce qui peut entraîner des moqueries voire même aller jusqu'au harcèlement scolaire dans le pire des cas. 

Pas de photos de face

Vous pouvez, comme un grand nombre de célébrités par exemple (sauf les Kardashian ! ) choisir de poster des photos de vos enfants de dos ou remplacer leurs visages par des emojis. 

D'autres parents choisissent également de ne montrer que des parties du corps de leurs enfants (mains, pieds, sourire...). 

Privilégiez les messageries privées

Si vos amis ou votre famille habitent loin de chez vous et que vous souhaitez leur envoyer des photos de vos bambins, choisissez plutôt les mails ou les messageries privées (WhatsApp, Messenger, etc), plutôt que les sites publics. 

Enfin, sachez qu'une étude anglaise a montré que plus de 25% des 10-12 ans sont « anxieux » ou « inquiets » quand leurs parents publient des photos d'eux sur le web. Et seulement 19% des parents ont des inquiétudes lorsqu'ils postent une photo de leurs kids...A méditer.

Vous aimerez aussi

La photo d’une petite fille supprimée pour de mauvaises raisons par Instagram

La photo d'une petite fille supprimée pour de mauvaises raisons par Instagram

Encore un cas de censure de la part des géants des réseaux sociaux. Des internautes malveillants ont...
Lire la suite

L’Allemagne a déclaré la guerre aux photos d’enfants sur les réseaux sociaux.

L'Allemagne a déclaré la guerre aux photos d'enfants sur les réseaux sociaux.

Le fonds allemand pour l'enfance a lancé une campagne pour demander aux parents de réfléchir avant de...
Lire la suite

Une maman se moque de son frère mannequin en faisant poser son fils

Elle parodie les photos de son frère mannequin avec son bébé

Une jeune maman a décidé de créer un compte Instagram dans lequel elle fait poser son bébé de 18 mois dans...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.