Polémique : faut-il laisser bébé pleurer ?

Selon nos grands-mères, cela leur "fait les poumons"… Aujourd’hui, de moins en moins de parents laissent pleurer leur bébé, notamment la nuit. Selon une étude anglo-saxonne, nous aurions tort !
Image d'illustration



Voici une étude qui va faire parler d’elle ! En effet, selon les résultats publiés dans la revue Developmental Psychology, se réveiller la nuit pour aller consoler bébé ne serait pas une bonne idée. Car, fatigante pour les parents, cette solution n’aiderait absolument pas bébé à trouver son rythme de sommeil et à faire ses nuits. Les scientifiques assurent qu’en laissant bébé pleurer, puis se rendormir seul et sans intervention, il parviendrait plus facilement à adopter un bon rythme veille-sommeil. Les chercheurs préconisent également de laisser l’enfant s’endormir seul au coucher et d’éviter qu’il ne s’endorme au sein…

En parlant d’allaitement, les auteurs de l’étude dressent un portrait-robot du bébé dit "pleureur" : il s’agirait majoritairement de garçons, nourris au sein… Pour rappel, à 6 mois, seuls 66% des bébés font leurs nuits : rien d’anormal donc si ce n’est pas le cas du vôtre ! Et en la matière, rien ne remplace l’instinct : pas la peine de laisser votre tout petit hurler si vous sentez qu’il a besoin de vous…

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Changement d’heure : comment s’adapter au mieux ?

Instauré par la France en 1976, le passage à l’heure d’été a pour but de faire des économies énergétiques...
Lire la suite

Le change

Le change

Du change à la toilette, en passant par son doudou et ses tétines, les astuces pour le bien-être et...
Lire la suite