Pilule : une campagne pour retrouver la confiance

Sale temps pour la pilule contraceptive ! Après les polémiques entourant les produits de 3e et 4e générations et le retrait du marché de Diane 35, cette bonne vieille pilule a besoin d’aide pour regagner la confiance des femmes…
Image d'illustration



Alors que la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem a souhaiter placer cette Journée de la femme sous le signe de la santé pour toutes, il y a fort à faire du côté de la pilule contraceptive !

La méfiance s’est installée : les femmes seraient devenues plus réticentes aujourd’hui vis-à-vis des contraceptifs oraux. Parce que la pilule reste malgré tout l’un des contraceptifs les plus fiables, et que toutes ne sont pas dangereuses, le ministère de la Santé a annoncé le lancement d’une nouvelle campagne nationale d’information sur ce mode de contraception.

Dès le mois de mai prochain, des spots diffusés à la radio attireront l'attention des utilisatrices sur l’importance de conserver leur confiance à la pilule, mais aussi aux autres modes de contraception. Rappelons que le gouvernement a déjà réagit suite à l’affaire des pilules de 3e et 4e générations, accusées de favoriser les thromboses veineuses, avec la mise en place d’une ligne téléphonique gratuite d’information (0800 636 636) et la promotion du site internet choisirsacontraception.com.

Publié le 08-03-2013 à 09:34 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi