Pauvreté : les enfants victimes de la crise

19,5 % des enfants français vivaient en 2011 dans un foyer sous le seuil de pauvreté. Une situation dramatique aggravée par la crise économique.
Image d'illustration

Quand enfance rime avec pauvreté… Selon les chiffres rendus publics par l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES), le nombre d’enfants pauvres en France a beaucoup augmenté entre 2007 et 2011, passant de 17,9% à 19,5%, soit presque 1 enfant sur 5 ! Des jeunes qui vivent dans des foyers où le revenu s’établit à 977 € par mois et par personne ou moins, ce qui constitue le seuil de pauvreté dans notre pays…

Ces enfants sont surreprésentés dans les familles touchées par le chômage (quand aucun des deux parents ne travaille) : 39% en 2010. Les familles monoparentales sont aussi très concernées (35% des enfants pauvres), surtout parce que le parent isolé est davantage susceptible de ne travailler qu’à temps partiel. Enfin, le nombre d’enfants par foyer a également son importance : 40% des enfants ayant 2 frères ou sœurs étaient pauvres en 2010, et jusqu’à 60% dans les fratries de 5 ! Sans surprise, ces enfants vivent en majorité dans des quartiers défavorisés.

Les conséquences de la pauvreté sur les enfants sont multiples : logement précaire, malnutrition, pathologies particulières… Ils sont par ailleurs davantage concernés par l’échec scolaire et le mal-être à l’école, car plus facilement stigmatisés. Enfin, l’ONPES révèle que de plus en plus d’enfants sont placés en familles d’accueil à cause de la grande précarité dans laquelle ils vivent : une épreuve qui risque de les marquer à vie…

Source : 20minutes.fr

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Saint Valentin : les parents pas d’humeur !

Les parents boudent la fête des amoureux ! C’est ce qu’il ressort d’une enquête menée par Yoopies.fr.
Lire la suite

Sexiste ou non ? Le panneau qui fait polémique !

Cette signalétique est apparue récemment à l’aéroport d’Orly, et elle fait couler de l’encre…
Lire la suite

Différences d’éducation : y a-t-il une "recette miracle" ?

Différents pays, différentes cultures, différentes manières d’envisager l’éducation des enfants ! Y en...
Lire la suite