Médicaments : attention aux empoisonnements

L’ONG Safe Kids Worldwide alerte l’opinion américaine sur le nombre alarmant d’empoisonnements d’enfants à cause de médicaments mal rangés. Un danger qui concerne tous les pays !
Médicaments : attention aux empoisonnements
Médicaments : attention aux empoisonnements

Vous prenez ce médicament tous les jours, voire plusieurs fois par jour ; inutile de le ranger dans l’armoire à pharmacie entre chaque prise… Et pourtant ! Selon l’ONG Safe Kids Worldwide qui a interrogé 2 000 parents américains sur leur manière de stocker les médicaments, ils sont encore trop nombreux à les ranger à la vue et à la portée des enfants; les 2/3 d’entre eux sont concernés.

Si 9 personnes interrogées sur 10 considèrent qu’il faut toujours ranger les traitements hors de portée des enfants, elles sont aussi très nombreuses à compter sur les packagings sécurisés, censés empêcher les plus petits d’ouvrir boîtes et flacons… Or, près de la moitié des cas d’empoisonnement d'enfants par médicaments aux USA impliquent des produits conditionnés dans un emballage "résistant aux enfants" …

Il suffit de quelques secondes d’inattention pour qu’un enfant parvienne à déjouer la surveillance des adultes, avec parfois des résultats catastrophiques. Chaque année, ce sont 60 000 enfants qui sont amenés aux urgences aux Etats-Unis pour cause d’absorption de médicaments. Alors, quelle que soit la confiance que vous ayez en vos enfants et en les packagings spécialement conçus, rangez toujours vos traitements (et les leurs !) hors de la vue et de la portée des plus jeunes !

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les droits des grands-parents

Les droits des grands-parents

Problèmes générationnels, secrets familiaux qui remontent à la surface à l'occasion de la naissance de...
Lire la suite

Vie de famille : avec les grands parents !

Vie de famille : avec les grands parents !

Avec l'allongement de l'espérance de vie, des familles allant jusqu'à quatre ou cinq générations peuvent...
Lire la suite