Le psy scolaire : quand, pour qui ?

Il existe des solutions d'aide et d'accompagnement pour les enfants qui ont du mal à trouver leur place au sein de l'école. Le psychologue scolaire en fait partie.
Le psy scolaire : quand, pour qui ?
Le psy scolaire : quand, pour qui ?

Comment devient-on psychologue scolaire ?

Pour exercer au sein d'un ou plusieurs établissements, le psychologue scolaire doit avoir un niveau bac+3 en psychologie, avoir enseigné pendant au moins 3 ans et avoir décroché, soit un DESS en psychologie, soit un diplôme d'état de psychologue scolaire.

Quand avoir recours à ses services?

On fait appel à un psychologue scolaire lorsqu'un enseignant observe chez un élève un mal-être, un trouble du comportement et/ou des difficultés en classe qu'il n'arrive pas à surmonter. Après avoir rencontré et discuté avec les parents, et après leur accord, l'enfant est dirigé vers le psychologue rattaché à l'établissement.

Mais il se peut également que les parents fassent appel au psychologue scolaire directement, sans passer par son enseignant. Confrontés à de graves difficultés avec leur enfant, il arrive qu'ils ne trouvent pas de solution, ou ne sachent pas trop vers qui se tourner.

Quel est son rôle?

Les méthodes de travail pour aider l'enfant peuvent différer selon les sensibilités et les formations des professionnels. En général, le psychologue scolaire observe l'enfant en classe, et/ou lors de séances en tête à tête, et procède à un bilan psychométrique.

Le suivi de l'enfant peut durer de quelques séances à plusieurs mois. En cas de besoin, le psychologue scolaire peut également conseiller un centre de soins ou d'autres spécialistes complémentaires.

Publié le 30-06-2010 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #ecole

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Polémique : les tablettes dangereuses pour le développement de nos enfants ?

Polémique : les tablettes dangereuses pour le développement de nos enfants ?

Vrai problème ou simple peur des nouvelles technologies ? Des professeurs anglais accusent les...
Lire la suite

Une maman se bat pour que sa fille atteinte de trisomie aille à l'école

Une maman d'une petite fille atteinte de trisomie 21 raconte son combat pour inscrire sa fille à l'école maternelle

Camille Boudet est journaliste et la maman d'une petite Louise, atteinte de trisomie 21. Elle raconte dans...
Lire la suite