Quel soutien scolaire en grande section ?

Et voilà, vous vous apprêtez à vivre la dernière année de maternelle de votre enfant ! Dernière ligne droite avant l’école élémentaire, cette année est importante. Cette année, votre enfant va intégrer la grande section de maternelle et recevoir les derniers apprentissages de cette première grande étape de sa scolarité. En l’accompagnant, vous pourrez l’aider à atteindre tous les objectifs demandés afin qu’il entame sereinement l’école primaire.
Image d'illustration



Les objectifs d’acquisition de la grande section

Durant cette année de grande section de maternelle, les objectifs sont moins orientés vers la découverte et les jeux. Au fil des années, votre enfant a fait de l’école un terrain familier dans lequel il évolue sans crainte. Il respecte l’autorité de son professeur et ses camarades de classe. Toutefois, cette année est marquée par des objectifs précis en termes de connaissances et de compétences.

- A l’oral, son vocabulaire va s’enrichir et il va prendre la parole et discuter facilement. Il saura raconter et reformuler une histoire, mais aussi la situer dans l’espace et le temps. Il reconnaîtra de mieux en mieux les personnes et les personnages.
- A l’écrit, il saura écrire son prénom ainsi que quelques mots en cursive. Il comptera aussi jusqu’à 30 et apprendra à écrire les nombres.

De plus, les jeux et activités amélioreront sa perception de son corps et le rendront plus agile ! Il sait déjà sauter, pousser, tirer, éviter les obstacles... et il connaît maintenant suffisamment son environnement pour commencer à dépister les situations dangereuses et intégrer les règles de vie.

La grande section de maternelle est la dernière étape avant l’école élémentaire. Le cadre et les règles vont se resserrer un peu et votre enfant va acquérir toutes les connaissances et compétences nécessaires à son entrée au CP et à la bonne poursuite de sa scolarité.

Les aides et soutiens scolaires existants

Cette dernière année d’école maternelle est importante car tous les objectifs doivent être atteints. Tout d’abord, ne stressez pas ! Votre enfant a déjà acquis de nombreuses connaissances et aptitudes, et, en cas de problème, vous pourrez l’aider et l’accompagner durant l’année scolaire.
 
Son professeur des écoles est pour cela votre plus grand allié. Ce professionnel de l’éducation passe ses journées avec votre enfant, il connait donc ses compétences, ses points faibles et bien sûr le programme scolaire ! Régulièrement, faites le point avec lui sur les avancées de votre enfant. S’il a des difficultés, il vous dira comment les résoudre. Des jeux éducatifs, des activités motrices, des exercices ludiques... sont autant d’exemples d’activités que vous pouvez pratiquer avec lui.

Par ailleurs, n’hésitez pas à jouer avec votre enfant et à prévoir des sorties culturelles. Cela permettra de partager avec lui des moments agréables tout en développant ses capacités. Enfin, intéressez-vous à ses journées d’école, il se sentira valorisé !

Tout au long de l’année, montrez-lui ainsi qu’apprendre est agréable et peut être un jeu. Et pensez à positiver l’école et à le féliciter pour ses progrès !


Publié le 05-04-2013 à 10:56 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #ecole

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Ecoles françaises à l'étranger : statut et fonctionnement

Ecoles françaises à l'étranger : statut et fonctionnement

Si vous souhaitez vous installer à l'étranger, sachez que votre enfant peut poursuivre sa scolarité comme...
Lire la suite

Rythmes scolaires : l’avis de l’Académie de médecine

Des journées moins longues, des rythmes biologiques mieux respectés : selon l’Académie de médecine, la...
Lire la suite

Devoirs à la maison : que dit la loi ?

Devoirs à la maison : que dit la loi ?

La loi intervient (aussi) sur le type de devoirs à faire à la maison. Loi souvent connue mais galvaudée,...
Lire la suite