L’autisme mal pris en charge en France

Le Conseil économique, social et environnemental dénonce des lacunes dans la prise en charge de l’autisme en France. Une maladie reconnue comme handicap depuis 1995 et déclarée grande cause nationale en 2012.
Image d'illustration



Le constat dressé par le Conseil économique, social et environnemental (Cese) sur l’autisme révèle des lacunes dans sa prise en charge en France, qui compte entre 200 000 et 600 000 personnes autistes. Il souligne que ce handicap est "peu présent dans la formation initiale et continue des personnels de santé, des enseignants et des éducateurs". Il pointe également le fait que le diagnostic, possible dès les 30 mois de l’enfant, n’est généralement pas établi avant l’âge de 6 ans.

52 mesures proposées

Le Cese propose 52 mesures pour améliorer l’accompagnement des personnes autistes et de leurs familles, adapter les financements et redéployer les crédits. Parmi elles, une amélioration de la formation des enseignants et des personnels de santé, l’accès facilité pour les parents à un congé de formation, une meilleure coordination de la recherche ou encore l’ouverture d’un numéro vert.

Publié le 17-10-2012 à 11:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Bébé n'aime pas le froid !

Santé : bébé n'aime pas le froid !

En cette période presque glacière l'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé)...
Lire la suite

Les malpositions des pieds à la naissance se corrigent facilement

Les malpositions des pieds à la naissance se corrigent facilement

Métatarsus varus, talus, talus valgus... Les bébés naissent parfois avec les pieds mal positionnés. Un...
Lire la suite

Vidéo : des petits battants qui rugissent !

Les enfants malades de l’hôpital Dartmouth-Hitchcock, aux États-unis, ont mis la main à la pâte dans le...
Lire la suite