Jus végétaux : à fuir pour les tout petits !

Improprement appelés "laits", les jus végétaux ne sont pas une bonne alternative au lait de vache ou au lait maternel pour les plus petits, d’après des médecins lyonnais.
Image d'illustration



Publié dans La presse médicale, le coup de gueule de ces médecins incrimine les "laits" végétaux en s’appuyant sur 4 exemples concrets : des enfants âgés de 9 à 14 mois, nourris en majorité avec des boissons d’origine végétale (châtaigne, riz, amandes…). Associé à une diversification alimentaire faible en quantité, ce mode d’alimentation a provoqué des carences grave, une dénutrition, de l’anémie, allant jusqu’à évoquer les symptômes du Kwashiorkor, une maladie habituellement présentée par les enfants en état de malnutrition dans les pays défavorisés. Les bébés ont tous fait l’objet d’une hospitalisation.

Les médecins rappellent que les boissons végétales, malgré leur capital sympathie et leur côté naturel et sain, ne sont pas destinées à remplacer le lait de vache ou maternel dans le cadre de l’alimentation du tout petit. Certaines de ces préparations sont abusivement étiquetées "dès 4 mois" ou encore "convient à l’alimentation en cours de sevrage et de la diversification", ce qui devrait faire l’objet d’une réglementation beaucoup plus sévère. En cas de doute sur l’alimentation à apporter à votre bébé, consultez un pédiatre ou un nutritionniste !

Publié le 12-11-2012 à 10:19 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le Plan d'Accueil Individualisé : qu'est-ce que c'est ?

Les repas importants : enfants allergiques à l'école, le PAI

En France, l'école maternelle accueille tous les enfants, préalablement inscrits, dans la limite des places...
Lire la suite

Sevrage, diversification, obésité : quel lien ?

Bien plus que le régime alimentaire de a maman pendant la grossesse, c’est celle du bébé dès les premiers...
Lire la suite

Plats préparés et surgelés : ne pas culpabiliser !

Plats préparés et surgelés : ne pas culpabiliser !

Un petit coup de pouce pour préparer le dîner ! Les plats préparés et surgelés proposent une variété...
Lire la suite