Jouer dehors : plus de bien que de mal pour l'enfant

Laisser l'enfant jouer dehors signifie l'exposer aux risques de se salir ou de se blesser. Une étude réalisée par l'Université de la Colombie-Britannique en partenariat avec Child and Family Research Institute vient pourtant de prouver à quel point les activités en plein air sont bénéfiques pour les enfants.
Enfants : laissez-les jouer dehors !
Enfants : laissez-les jouer dehors !

Des vertus physiques et psychologiques

Les enfants qui ont l'occasion de s'amuser dehors et de découvrir l'environnement qui les entoure bénéficient d'une meilleure santé physique et s'épanouissent dans leur vie sociale. Véritable source de créativité, les jeux en plein air permettent aux jeunes générations de sauter, grimper et apprendre à connaître leurs limites. Ils profitent ainsi de l'air pur, du soleil et de l'espace, ce qui n'est pas le cas lorsqu'ils sont confinés à la maison. Contrairement aux idées reçues, le risque d'attraper une infection dehors est moindre, puisque ces germes ne survivent pas longtemps à l'extérieur, notamment lorsqu'il fait froid. Ils se dissipent également plus rapidement qu'à l'intérieur.

Une façon de renouer avec la nature

Les enfants d'aujourd'hui passent souvent beaucoup trop de temps à l'intérieur. Avec l'avènement des tablettes, des ordinateurs et des jeux vidéo, il est plus confortable pour les parents de les savoir à la maison assis tranquillement devant un écran. Cette habitude les prive malheureusement de certaines joies de la vie. Fréquenter les terrains de jeux ou passer du temps dehors leur offre l'opportunité de renouer avec la nature et ses vertus. Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Cambridge sous la houlette de Justin Sherwin a également permis, dans le passé, d'émettre l'hypothèse que plus l'enfant passe de temps à l'extérieur, moins il a de risques de développer une myopie.

Des précautions à prendre

Même s'il est préconisé de laisser les enfants jouer dehors, il importe de prendre toutes les précautions nécessaires en fonction de l'environnement auquel ils seront exposés. Les jeunes enfants ne doivent jamais être laissés sans surveillance. Pour les plus grands, il n'est pas superflu de formuler quelques recommandations et de les surveiller de temps en temps pour savoir s'ils les respectent. L'usage de talkies-walkies peut être à la fois amusant pour les enfants et utile pour les parents : cela leur permet de vérifier où sont leurs enfants et ce qu'ils sont en train de faire.

Vous aimerez aussi

Les bébés, des bosseurs-nés !

Les bébés, des bosseurs-nés !

Naît-on travailleur ou le devient-on ? Pour ces chercheurs américains, c’est clair : avant même l’âge de 15...
Lire la suite

[Vidéo] Une équipe de choc !

Pas évident d’apprendre à se déplacer quand on est tout petit ! Cette petite fille s’y essaye, mais...
Lire la suite

La vidéo du jour : l’amitié naît de la persévérance !

Hernan, 3 ans à l’époque où cette vidéo a été tournée, est un petit garçon atteint de trisomie 21 et...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus