Grossesse = pieds plats ?

C'est une étude de l'université de l'Iowa (États-unis) qui le dit : la grossesse conduirait à un affaissement de la voûte plantaire...
Grossesse = pieds plats ?
Grossesse = pieds plats ?



Plus de poids, des appuis qui se modifient, et davantage de pression exercée sur les pieds : à première vue, rien de révolutionnaire dans ces résultats d'étude ! De nombreuses mamans ont déjà constaté que leur grossesse affectait leurs pieds... Mais pourtant, cette nouvelle est à prendre au sérieux : il semble que cet écrasement de la voûte plantaire ne soit pas temporaire, mais définitif !

Pour en arriver à cette constatation, les chercheurs ont mesuré les pieds de 59 femmes, d'abord au début de leur grossesse, puis 5 mois après leur accouchement. Résultats : des pieds plus longs, plus larges, et une cambrure affaissée pour près de 70% d'entres elles. Le pied s'est certes écrasé avec la prise de poids, mais en revanche, la répartition de appuis n'a pas changée, et 5 mois après la fin de la grossesse, rien n'est revenu à la normale...

Au-delà de l'achat de nouvelles paires de chaussures (qui ravira certaines !), le problème est bien moins futile qu'il n'y paraît : nos pieds supportent en effet l'ensemble de notre corps et des modifications à ce niveau peuvent entraîner des troubles musculo-squelettiques et des maux de dos dus à de mauvaises postures. Un bon conseil : consultez un ostéopathe après votre accouchement, afin de vérifier que tout est en ordre !

Publié le 04-03-2013 à 09:35 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Santé : la transmission mère/enfant du VIH en recul !

Santé : la transmission mère/enfant du VIH en recul !

Une excellente nouvelle : une prise en charge précoce des femmes enceintes séropositives à l'aide...
Lire la suite

Traitement des poux

Poux : choisir le bon traitement !

Cela paraît étrange, et pourtant : face à des invasions de poux récalcitrants à tout traitement...
Lire la suite

Obésité infantile : l’IMC, pas fiable

Obésité infantile : l'IMC, pas fiable

Et si l'incontournable Indice de Masse Corporelle (IMC) n'était pas un outil adapté au dépistage de...
Lire la suite