Fin du remboursement des pilules de 3e génération

Dans un an, les pilules de 3e génération ne seront plus remboursées. Une décision prise par le ministère de la Santé le 19 septembre.
Image d'illustration

"Service médical rendu insuffisant", voilà la décision défavorable rendue par la commission de transparence de la Haute Autorité de santé sur les pilules de 3e génération. Un contraceptif choisi par 1/3 des femmes sous pilules. Ce qui a conduit à l’annonce de son déremboursement programmé fin septembre 2013.

Risque de phlébites élevé

En cause : elles présentent un risque de complications thromboveineuses – phlébites, embolie pulmonaire - deux fois plus élevé (3 à 4 cas pour 10 000 utilisatrices) que les pilules de 2e génération. A noter que sur la vingtaine de pilules de 3e génération disponibles, seules trois sont actuellement remboursées : Varnoline continu et Désobel Gé 20 et 30 (génériques de Varnoline continu et Mercilon).

Publié le 21-09-2012 à 11:36 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Stress et infertilité, l’équation infernale…

Stress et infertilité, l'équation infernale...

Notre niveau de stress au quotidien agit sur notre fertilité, selon une étude américain publiée dans la...
Lire la suite

IVG en Irlande : une clinique spécialisée ouvre ses portes

Jeudi 18 octobre, à Belfast, l’ouverture de la première clinique spécialisée dans les interruptions de...
Lire la suite