Et voici la Barbie militante LGBT

Publié le 01-12-2017 à 10:58 | Mis à jour le 01-12-2017 à 11:08 | Auteur : Pauline JACOB
Mattel vient d'annoncer, via son compte Instagram, sa collaboration avec la blogueuse mode Aimee Song. L'entreprise continue sa démarche de diversité puisque viennent d'arriver sur le marché, des Barbies militantes LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans).
Et voici la Barbie militante LGBT
Et voici la Barbie militante LGBT
Publicité

Les Barbies militantes portent des T-shirts « Love Wins » aux couleurs de l'arc-en-ciel, le drapeau officiel du mouvement LGBT.  

Mattel reversera le bénéfice des ventes des ses T-shirts aux associations soutenant le mouvement LGBT. 

Mattel avait déjà soutenu la communauté LGBT l'année dernière en créant une poupée inspirée de la footballeuse lesbienne Abby Wambach et de nouveaux Kens au moment de la Gay Pride. 


Une diversification des poupées Barbies

Mattel a déjà fait la Une des magazines il y a quelques semaines. Le groupe avait alors présenté sa nouvelle poupée inspirée de l'escrimeuse américaine, spécialiste du sabre Ibtihaj Muhammad, première sportive américaine voilée à participer aux Jeux Olympiques.

Cette Barbie voilée qui sera commercialisée en 2018 avait fait débat, notamment sur les réseaux sociaux. 

Barbie, une histoire de l'image des femmes

La 1ère poupée Barbie est lancée en 1959. La poupée est très vite accusée de véhiculer une image stéréotypée des femmes : blanche, blonde, extrêmement mince. 

Mattel réagit alors en multipliant les poupées plus représentatives : en 1980 Barbie est noire, avec une coupe afro. Puis, depuis quelques années des Barbies asiatiques, plus rondes, sont arrivées sur le marché. 

Une Barbie en fauteuil roulant a même vu le jour il y a quelques années. Le problème ? Son fauteuil ne passait pas la porte de la Maison de Barbie. L'entreprise avait donc choisi d'arrêter la commercialisation de cette poupée plutôt que de mettre aux normes la Maison de Barbie. 

Mattel, Une entreprise moins rentable 

Malgré tous ces changements, la recette Barbie est moins rentable qu'avant. Aux débuts des années 2000, presque 9 petites américaines sur 10 avaient une Barbie. Aujourd'hui l'entreprise a subi des déconvenues, la concurrence est plus rude. Mattel a dû licencier et fermer des usines. 

Le groupe mise donc sur ces nouvelles poupées plus réalistes pour se relancer. 

Vous aimerez aussi

Tous les secrets des jeunes parents pour continuer à regarder leurs séries en ca

Tous les secrets des jeunes parents pour continuer à regarder leurs séries en cachette

Quand on devient parents, terminés les dimanches affalés au fond de son canapé, un plaid sur les genoux, à...
Lire la suite

Qu’est-ce qu’on regarde à Noël avec ses enfants : notre top 10 des meilleurs fil

Qu'est-ce qu'on regarde à Noël avec ses enfants : notre top 10 des meilleurs films

Il fait froid. Les vacances de Noël approchent à grands pas. Les enfants sont tout excités plus la date de...
Lire la suite

A 5 ans ce petit garçon fugue de chez lui, à la recherche du Père Noël !

A 5 ans ce petit garçon fugue de chez lui, à la recherche du Père Noël !

L'histoire se passe à Lamballe (Bretagne). Le petit Kenzo, 5 ans, a fugué de chez ses parents, dimanche 10...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus