Enfants : attention au cholestérol !

Le cholestérol n’est pas réservé qu’aux adultes : jusqu’à 5% des enfants en auraient, déclare cette étude américaine.
Image d'illustration

L’excès de cholestérol, ce lipide qui joue de nombreux rôles positifs pour l’organisme, peut avoir des effets nocifs, maladies cardiovasculaires en tête. Traditionnellement, on associe le cholestérol à un patient adulte, sédentaire, en surpoids ou ayant une mauvaise hygiène alimentaire (alimentation trop riche en graisses)… Et pourtant, les enfants aussi commencent à être touchés !

Selon la revue Pediatrics, 5% des enfants auraient aujourd’hui du cholestérol. La faute à une alimentation trop riche en lipides, en premier lieu ! Mais pas seulement : l’hypercholestérolémie est une maladie héréditaire. C’est donc toute la famille qui doit faire preuve de vigilance…

En France, les professionnels de santé plaident pour un dépistage généralisé du cholestérol chez l’enfant entre 2 et 10 ans. Mais surtout, c’est l’information et l’éducation qui doivent être encouragées pour éviter la survenue de ce fléau qui provoque le vieillissement prématuré des artères et une baisse de l’espérance de vie !

Des mesures alimentaires simple et de bon sens qui s’adressent à toute la famille : on réduit sa consommation de viande grasse (viande rouge, porc…), de charcuteries et de graisses animales en général, qui favorisent l’apparition du cholestérol ; on se méfie aussi des plats préparés, des viennoiseries et des biscuits industriels, riches en "mauvaises graisses". Enfin, petite astuce : les aliments riches en fibres, comme les légumes secs (haricots, lentilles, pois chiches…), les pommes ou encore les céréales contribuent à diminuer naturellement l’excès de cholestérol. Pensez-y !

Source : lefigaro.fr

Publié le 15-05-2014 à 10:13 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Enceinte au volant : vigilance !

Conduire enceinte entraînerait davantage de risques d’accidents, selon une étude canadienne menée sur plus...
Lire la suite