Contraception : les mineures bénéficieront du secret

Les mineures pourront bénéficier d’une garantie de discrétion lorsqu’elles se feront prescrire un moyen de contraception ! L’Assemblée nationale vient d’adopter un amendement en ce sens.
Image d'illustration



En début de semaine, les députés de l’Assemblée nationale ont adopté la "garantie du secret" entourant la délivrance et la prise en charge d’une méthode de contraception pour les mineures. Une mesure qui vient s’ajouter à la gratuité des contraceptifs pour les jeunes filles de 15 à 18 ans, votée à la fin du mois d’octobre.

Éviter la pression familiale

"Cet amendement est nécessaire afin que les jeunes filles puissent avoir recours à la contraception si elles le souhaitent sans que l'information qui serait faite à leurs parents sur ce point, notamment par les informations issues du remboursement par l'Assurance maladie, ne pèse dans leur décision et vienne entraver leur volonté", a argumenté Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé. En effet, la pression familiale représente souvent un obstacle pour les jeunes filles qui souhaitent avoir accès à la contraception.

Publié le 28-11-2012 à 11:07 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #enviedebebe

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Le jaune d’œuf, un allié de la fertilité ?

Le jaune d’œuf, un allié de la fertilité ?

C’est grâce à une méthode insolite que Suzanne harper serait parvenue à tomber enceinte à 2 reprises…
Lire la suite

Votre contraception

Votre contraception

Votre contraception, c'est celle qui vous va et que vous avez choisie! Aujourd'hui, un grand nombre de...
Lire la suite

Une plainte pour un bébé qui n'a pas la « bonne » couleur de peau

Suite à une fécondation, une Américaine porte plainte après avoir accouché d'un enfant métis. Elle avait...
Lire la suite