Bébé abandonné à l'hôpital d'Orsay : la mère se dénonce

Suite à l'abandon, dimanche, d'un nourrisson à l'hôpital d'Orsay, la mère s’est livrée à la police.
Image d'illustration


La jeune femme, connue pour des problèmes psychiatriques, est finalement laissée libre.

C'est sous une chaise, emmitouflé dans une couverture avec son doudou, qu'une patiente de l'hôpital découvre le nourrisson. L'enfant, âgé d'un mois, a été pris en charge par le service de pédiatrie. Il se trouve en parfaite santé.

Une femme s'est présentée au commissariat

L’hôpital l’a alors signalé au Parquet et au Conseil général en charge des services de la protection infantile et une enquête a été ouverte pour retrouver ses parents. Mais mercredi matin, une jeune femme s'est présentée au commissariat de Palaiseau et a affirmé être la mère du nourrisson retrouvé à l'hôpital d'Orsay le 1er mars.
Son état ayant été jugé incompatible avec la garde à vue, elle a donc été laissée libre et devrait être entendue dans les prochains jours.

Le bébé est placé dans une pouponnière

Dès lundi, une ordonnance de placement provisoire a été signée par le parquet, et le bébé a été placé au sein de la pouponnière de Brétigny-sur-Orge, qui accueille les enfants en danger.

Publié le 09-03-2015 à 18:05 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grande prématurité : des parents refusent l’acharnement thérapeutique

La difficile décision de ce couple de Saintes (Charente-Maritime) relance le débat sur le maintien en vie.
Lire la suite

Fermetures de maternités de proximité : un cas d’école

C’est le quotidien Le Journal du Centre qui rapporte cette affaire. Si l’histoire finit bien, elle illustre...
Lire la suite

Même lorsque les femmes le souhaitent, accoucher sans péridurale n'est pas toujours facile

Suite à l'étude de l'enquête nationale périnatale 2010, les chercheurs de l'INSERM ont mis en évidence les...
Lire la suite