Allaitement : 4 mois minimum !

40% des américains introduisent les aliments solides avant 4 mois chez leurs bébés, stoppant par la même occasion leur allaitement ! Une situation qui alarme les spécialistes…
Image d'illustration



Quelles sont les raisons qui poussent des parents à cesser l’allaitement (ou le biberon) avant l’âge de 4 mois pour mieux introduire les solides ? Selon cette étude menée par le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américain, les motifs invoqués par les parents seraient les suivants : bébé semblait avoir faim, il manifestait de la curiosité pour les aliments "de grands", ou encore il avait besoin d’être mieux "calé" le soir pour bien dormir ! Bref, des raisons tout, sauf justifiables et justifiées d’un point de vue santé…

Parce que 40% des américains diversifient avant l’âge recommandé, aux USA, de 4 mois, des spécialistes tirent la sonnette d’alarme et rappellent certains faits : à moins de 4 mois, bébé n’est pas prêt pour le solide, que ce soit du point de vue de la mastication, de la déglutition ou encore de la digestion ! Sans parler des risques de développement d’allergies alimentaires… La situation est si préoccupante aux États-unis que les pédiatres et les nutritionnistes recommandent dorénavant de n’introduire les aliments qu’à partir de 6 mois, minimum !

Rappelons que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise un allaitement exclusif jusqu’à 6 mois, suivi d’une diversification très progressive, où le lait maternel peut encore trouver sa place jusqu’à 2 ans environ. L’OMS met également en garde contre un allaitement exclusif poursuivi trop longtemps, pouvant entraîner des carences ! En France, on recommande de diversifier entre 4 et 6 mois ; bref, il y a des règles incontournables, que les parents américains n’ont visiblement pas bien intégrées !

Les auteurs de l’étude s’inquiètent du manque d’informations claires délivrées aux parents ; en effet, de nombreuses mamans interrogées disent avoir reçu l’accord de leur pédiatre ou de leur pharmacien pour "passer au solide" avant 4 mois… Ils notent également que cette diversification trop précoce pourrait traduire des problèmes économiques : pour celles qui donnent le biberon, le lait en poudre est très cher ! Dans tous les cas, on le dit et on le redit : les premières purées, c’est minimum à 4 mois !

Publié le 26-03-2013 à 09:34 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #alimentation

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L’allaitement, bon pour le cœur… De bébé !

Alors que les maladies cardiovasculaires font de plus en plus de victimes dans le monde, les bébés allaités...
Lire la suite

L'allergie à l'œuf : les aliments à risque

L'allergie à l'œuf : les aliments à risque

Une allergie à regarder dans le blanc... des oeufs ! L'allergie à l'oeuf est responsable de presque 30...
Lire la suite

L'enfant en surpoids

L'enfant en surpoids

Eliminez les rondeurs en douceur. Ne lui imposez pas de régime strict qui nuirait à sa croissance. Veillez...
Lire la suite