Alcool pendant la grossesse : bientôt un délit ?

Consommer de l'alcool pendant la grossesse pourrait devenir un délit en Grande-Bretagne. Polémique : faut-il criminaliser les comportements à risques ?
Alcool pendant la grossesse : bientôt un délit ?
Alcool pendant la grossesse : bientôt un délit ?

UNE CONSOMMATION EXCESSIVE D'ALCOOL PENDANT LA GROSSESSE

La fillette souffre de séquelles graves, d'un retard de croissance et de difficultés d'apprentissage : sa mère buvait de l'alcool en grande quantité durant la grossesse. Cette dernière a été présentée devant un tribunal du nord-ouest de la Grande-Bretagne mercredi pour répondre de ses actes : il s'agit d'une première dans les annales judiciaires.

Selon l'avocat général, le fait que cette mère ait continué à boire de l'alcool durant sa grossesse malgré les avertissements répétés du corps médical pourrait constituer un crime, et nécessiter le versement de dommages et intérêts à la petite fille. Le cas créerait alors une jurisprudence et la consommation d'alcool durant la grossesse pourrait devenir un délit...

D'ores et déjà, certains s'inquiètent de cette décision. Des associations de défense des droits des femmes craignent que d'autres comportements soient alors criminalisés, comme le refus d'une césarienne ou encore la prise de traitements durant la grossesse (antidépresseurs, par exemple). Du côté de la défense de la mère, on avance que cette femme ne buvait pas volontairement mais en raison d'une addiction à l'alcool, sans véritable intention de nuire à son enfants.

Qu'en pensez-vous ? La loi doit-elle interférer dans les comportements individuels ? Faut-il légiférer sur les comportements à risques durant la grossesse ?

Source : lexpress.fr

Publié le 07-11-2014 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

grossesse : prudence avec le CMV

Enceinte : lécher la tétine ou la cuillère de bébé peut être dangereux

Le Haut Conseil de la santé publique (HSCP) a publié, le 17 Décembre 2018, une étude mettant en garde les...
Lire la suite

Le psychomotricien : quand, pour qui ?

Le psychomotricien : quand, pour qui ?

Un professionnel à l'écoute du développement de votre enfant ! Le psychomotricien s'occupe des...
Lire la suite

Plagiocéphalie : un problème de santé publique

Plagiocéphalie : un problème de santé publique

La Haute Autorité de Santé (HAS) se saisit du dossier des asymétries crâniennes, ou plagiocéphalie. Un...
Lire la suite