Une aide financière pour la garde d'enfant

La ministre de la santé, Agnès Buzyn, a annoncé sur RTL, mercredi 6 juin 2018, que le gouvernement envisage de créer une nouvelle aide financière pour aider les femmes les plus pauvres à faire garder leurs enfants afin qu'elles puissent retrouver un emploi.
Un tiers-payant pour la garde d'enfants
Un tiers-payant pour la garde d'enfants

Le gouvernement d'Édouard Philippe envisage, dans le cadre du plan pauvreté qui sera présenté en juillet, de créer une aide financière à la garde d'enfants pour les femmes les plus modestes afin qu'elles puissent « retrouver un emploi » a annoncé la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, au micro de RTL.

Un tiers de l'aide à la garde d'enfant

La ministre a déclaré que le plan pauvreté de cet été comprendra « des aides très concrètes pour que les gens puissent reprendre un travail (...) par exemple le tiers-payant pour les femmes qui cherchent à faire garder leurs enfants.

A qui s'adresserait cette aide exactement ? 

Cette nouvelle aide serait, selon la ministre, réservée aux femmes « qui n'ont pas les moyens de débourser un mois de garde d'enfant et qui de fait renoncent à prendre un emploi ». 

« Ce tiers payant permettrait d'avancer le premier ou le deuxième mois de cette garde d'enfant et permettrait à ces femmes de retrouver un emploi », ajoute la ministre qui précise également que ses collaborateurs ont « écouté des personnes [...] notamment des femmes seules, qui disent 'je voudrais travailler, il faut que je débourse 600 € pour une assistante maternelle le premier mois, et même si je gagne le Smic je n'ai pas ces 600 € à mettre sur la table pendant un mois ou deux' ».

Concrètement, le gouvernement, pourrait donc faire l'avance d'un ou de deux mois de nounou. Actuellement, les parents qui embauchent une assistante maternelle doivent avancer le 1er mois de salaire de la nounou ainsi que les charges sociales, avant d'être remboursés par la CAF.

Si les détails de cette aide n'ont pas encore été actés, elle devrait concerner les familles bénéficiaires de la CMG (Complément du Mode de Garde). Cette mesure risque de ne pas être mise en place immédiatement, puisqu'il faudra selon le ministère, une forte adaptation des services de la CAF. 

Vous aimerez aussi

2019 : Allocations familiales, interdiction de la fessée, prime d'activité...

Familles : quels sont les changements en 2019 ?

Au début de l'année 2019, un certain nombre de mesures annoncées par le Président de la République,...
Lire la suite

Noël : budget cadeaux et meilleur moment pour acheter les jouets

Jouets de Noël : quelle est la meilleure date pour les acheter ?

Noël est dans moins de 2 mois. Les enfants commencent déjà à faire leur liste, mais y-a-t-il un bon moment...
Lire la suite

Le point sur les nounous de nuit

Parents épuisés : les nounous de nuit

De plus en plus de jeunes parents, épuisés par le manque de sommeil et qui doivent jongler avec une vie...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.