Un jeune papa sauve la vie de son bébé, né en urgence à la maison

Le jeune couple installé depuis peu de temps à Holque (Flandres) est encore sous le choc de la naissance précipitée de Tyson, leur nouveau-né, arrivé en avance au début de la semaine et sauvé in-extremis par son papa.
Un jeune papa sauve la vie de son bébé, né en urgence à la maison
Un jeune papa sauve la vie de son bébé, né en urgence à la maison

Déjà parents d'une petite fille de un et demi, Anthony et Coralie Truand se souviendront longtemps de la naissance de leur second bébé : Tyson.

Un faux travail sème le doute

Enceinte de presque neuf mois, Coralie est saisie lundi matin de violentes contractions. Elle se rend alors à la polyclinique de Grande-Synthe, mais retourne finalement chez elle. « Le vrai travail n'avait pas commencé », se souvient-elle.

Vers 18 heures, les douleurs s'intensifient mais restent toujours espacées, mais à minuit, le travail se précise et l'accouchement devient imminent.

L'aîné du couple dort. «On a appelé mes parents pour qu'ils puissent garder notre fille», poursuit la jeune femme. Coralie n'atteindra pas la voiture qui doit la conduire à la maternité, la poche des eaux se rompt et le bébé arrive.

Un geste salutaire

Anthony prévient alors les pompiers mais le bébé est déjà engagé. Assisté par sa belle-soeur, il prépare des serviettes et de l'eau chaude. Quelques minutes après, la tête du bébé apparaît, mais son corps reste bloqué et « sa tête devenait bleue... » explique le jeune papa.

Anthony réagit alors rapidement : « J'ai pris mon courage à deux mains et j'ai retourné la tête, pensant que les épaules empêchaient la descente. J'avais peur. J'avais conscience que je pouvais tout perdre à ce moment. »

Un geste salutaire, le bébé pousse un cri à 2h50. Puis les pompiers arrivent. Ils prennent en charge le bébé et sa maman et les transfèrent à la maternité. L'enfant, devenu très rouge suite au clampage tardif du cordon, est désormais hors de danger.

Le gynécologue de la polyclinique a d'ailleurs félicité le papa pour la précision de son geste. Quant à la maman, elle ne réalise toujours pas : « On nous dit que c'est merveilleux... Mais on ne s'en rend pas compte. Peut-être parce que nous sommes à la maternité. Ce sera certainement différent de retour à la maison... On verra. Le principal est que toute la famille aille bien ! »

Publié le 19-10-2015 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Santé : La péridurale réduirait le risque d’incontinence.

Santé : La péridurale réduirait le risque d'incontinence.

Une étude australienne vient de découvrir que la péridurale permettait de réduire le risque d'incontinence...
Lire la suite

Césarienne programmée : pas toujours pertinente

Un grand nombre de césariennes pourrait être évité, selon cette étude menée dans la région Auvergne.
Lire la suite

Même enceinte, cette avaleuse de sabre poursuit ses performances

Même enceinte, cette avaleuse de sabre poursuit ses performances

Veronica Hernandez, une texane avaleuse de sabre professionnelle, est enceinte de neuf mois. Ce qui ne...
Lire la suite