Sommeil : insomniaque de mères en fil(le)s ?

Et si les troubles du sommeil étaient héréditaires ? Une piste sérieusement envisagée par des scientifiques britanniques !
Sommeil : insomniaque de mères en fil(le)s ?
Sommeil : insomniaque de mères en fil(le)s ?

Votre enfant connaît des difficultés d'endormissement ; ses nuits sont agitées depuis tout petit, hachées, ponctuées de cauchemars et de réveils matinaux... Bref, le sommeil et lui n'ont jamais fait bon ménage ! Et vous ?

Des chercheurs de l'Université de Warwick (Royaume-Uni) suggèrent en effet dans la revue spécialisée Sleep Medicine que les troubles du sommeil, et particulièrement l'insomnie, se transmettraient de mère à enfant. Autrement dit, les mauvaises nuits seraient héréditaires !

Un panel de 200 enfants de 7 à 12 ans a été soumis à une analyse du sommeil sous électroencéphalographie, tandis que leurs parents devaient répondre à un questionnaire sur la qualité de leurs propres nuits. Résultat ? Les enfants dont les mères souffrent d'insomnie ont tendance à s'endormir plus tard, et à présenter globalement un sommeil de moins bonne qualité que les autres, avec notamment un temps de sommeil profond (le plus réparateur et bénéfique) moins long.

En revanche, l'insomnie du papa semble n'avoir aucune incidence sur la qualité du sommeil des enfants ! En conclusion, les scientifiques préconisent un suivi préventif des enfants dont la mère présente des troubles du sommeil. En effet, si les effets des mauvaises nuits sur le physique sont immédiatement quantifiables (fatigue, somnolence diurne...), son influence sur le mental et les apprentissages peut être catastrophique : problèmes de comportement, défaut d'attention... Le sommeil, un bien précieux !

Publié le 13-09-2017 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alcool et grossesse : la valse des études continue!

Enceinte, peut-on boire beaucoup, un peu ou pas du tout ? Les études scientifiques se succèdent ces...
Lire la suite

Allergies : attention au dentifrice !

Et si trop d’hygiène bucco-dentaire n’était pas si bon pour la santé ? Une étude norvégienne tire la...
Lire la suite

Un centre national de référence de l’AVC de l’enfant créé

Les enfants sont eux aussi victimes d’accidents vasculaires cérébraux. Cette pathologie est pourtant...
Lire la suite