Pesticides et enfants : un problème préoccupant

De hautes doses de produits toxiques se retrouvent dans l’organisme des enfants vivant à proximité de zones agricoles.
Image d'illustration

Alerte aux pesticides ! Il y a ceux qui contaminent l’organisme de façon massive, comme c’est le cas pour les agriculteurs qui manipulent au quotidien ces produits chimiques ; il y a ceux qui se retrouvent dans nos assiettes ; et il y a ceux qui affectent directement nos enfants

L’enquête menée par l’association Générations futures est sans appel : en examinant les cheveux d’une trentaine d’enfants de 3 à 10 ans vivant à proximité de zones où est pratiquée une agriculture intensive, avec épandage fréquent de pesticides, les chercheurs y ont trouvé les résidus de pas moins d’une vingtaine de produits différents !

Les dangers des pesticides sont connus : perturbateurs endocriniens, ils pourraient affecter les fonctions reproductrices humaines ; ils agissent également sur la croissance et sont soupçonnés d’être à l’origine de certains cancers. Mais ces substances ne seraient pas toutes issues de l’agriculture, et c’est encore plus inquiétant !

En effet, les chercheurs se sont aperçu que dans les résidus retrouvés chez les enfants, certains provenaient de produits qui ne sont plus utilisés sur les cultures… Mais que l’on retrouve encore dans d’autres produits, comme des insecticides domestiques ou encore des solutions anti-puces pour chiens et chats ! Un paradoxe qui interpelle… La prudence doit rester de mise si vous en utilisez !

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal a présenté mardi dernier un plan national contre les perturbateurs endocriniens afin de "protéger davantage la santé des Français et mieux anticiper les risques". Mais au niveau européen, une législation sur ces produits n’est pas encore pour demain…

Source : lepoint.fr

Publié le 30-04-2014 à 10:14 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Alerte sur les vaccins anti gastro-entérite suite aux décès de deux bébés

Le décès de deux bébés (en 2012 et 2014) ayant été vaccinés contre la gastro-entérite a relancé le débat...
Lire la suite

Les origines de l'énurésie

Les origines de l'énurésie

Les différentes hypothèses qui expliquent l'énurésie nocturne. S'il n'y a pas de consensus à l'heure...
Lire la suite

Bébé en consultation

Bientôt un médecin traitant pour les enfants ?

Aujourd'hui, seuls les plus de 16 ans doivent déclarer un médecin référent afin de bénéficier d'un meilleur...
Lire la suite