le don d’ovocytes

Image d'illustration
Publicité

Le don d'ovocytes permet aux couples stériles de concevoir un enfant par FIV où l'ovule d'une donneuse est utilisé. Cela permet de vivre réellement une grossesse plutôt que d'avoir à choisir l'adoption.

Qui peut donner ?

Le don d'ovocytes est strictement réglementé. La donneuse doit :

     Avoir moins de 36-37 ans;

     Vivre en couple et avoir l'accord de son conjoint;

     Avoir au moins un enfant;

     Suivre un traitement hormonal avant le don et se soumettre à des examens médicaux;

En France, le don d'ovocytes est gratuit et anonyme,et les identités de la donneuse et de la receveuse sont gardées secrètes. En Belgique, au contraire, le don d'ovocytes est rémunéré afin d'attirer plus de donneuses.

Comment bénéficier d'un don d'ovocytes ?

Le don d'ovocytes est destiné aux couples stériles chez qui l'infertilité vient de la femme. Le don d'ovocytes peut aussi être envisagé dans d'autres cas tels que les anomalies génétiques ou la présence de MST.

Un couple doit d'abord remplir une demande de don d'ovocytes où il doit prouver une vie commune d'au moins deux ans. Cette demande doit ensuite être approuvée par le Tribunal de Grande Instance. Ensuite, le protocole puis la FIV peuvent se dérouler.

L'attente avant un don peut être de deux à cinq ans en France. En Espagne, le don d'ovocytes peut se faire beaucoup plus rapidement avec une attente de quelques mois seulement. Un tourisme médical s'est ainsi mis en place vers l'étranger et tout particulièrement vers certaines cliniques de Barcelone.

 

 

Plus d'articles sur : #enviedebebe
Isabelle DAMIRON
Publié le 20-11-2013 à 11:22
Mis à jour le 25-10-2017 à 17:10
Auteur : Isabelle DAMIRON
2747 articles

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus