Insultée pour s'être montrée enceinte à l'écran

Une présentatrice météo américaine victime d'insultes et de réflexions agressives pour s'être présentée à l'écran enceinte a décidé de répondre à ses détracteurs.
Insultée pour s'être montrée enceinte à l'écran
Insultée pour s'être montrée enceinte à l'écran

Katie Fehlinger travaille pour la chaîne CBS 3 où elle présente la météo. Enceinte de jumelles, elle continue à exercer sa profession. Au fil des mois, son ventre rond a été très critiqué par de nombreux téléspectateurs qui lui ont adressé des messages d'insultes.

Des téléspectateurs choqués par la maternité

"Montrer votre gros ventre à la télévision est dégoûtant", a affirmé l'un d'eux ou encore "grosse saucisse", "allez vous cacher" ont ajouté d'autres.
Suite à des insultes violentes et répétées diffusées sur les réseaux sociaux, la présentatrice a décidé de répondre par un manifeste sur sa page Facebook, avec l'intention de toucher toutes les femmes. La présentatrice ne remet pourtant pas en question le droit de s'exprimer, mais la manière de le faire et surtout le fait d'attaquer une femme enceinte.

Des mots pour toutes les mamans

Sur sa page Facebook, on peut ainsi lire ce joli message : "Vous êtes magnifiques, et cela même pendant cette période qui est très inconfortable, et soyons honnêtes, pas vraiment glamour (...) Franchement, ça m'est égal d'avoir l'air "horrible" ou que ma présence soit "inappropriée". C'est avec plaisir que je vais prendre 20 kilos et mal dormir si ça signifie que mes deux petites filles naîtront en bonne santé. Cela dépasse des considérations esthétiques", écrit-t-elle. "Les pieds gonflés, les vergetures, les nausées, les kilos en trop et les cernes sont des signes de la maternité. Et pour tous ceux qui trouvent que c'est "dégoûtant", rappelez-vous qu'une femme a dû passer par là pour vous mettre au monde".

Un message bien accueilli, en particulier par les femmes qui lui envoie depuis de nombreux messages de soutien ainsi que des photos de leur joli ventre rond.

Vous aimerez aussi

Pas facile de travailler pendant la grossesse

Pas facile de travailler pendant la grossesse

Un sondage publié par la Fondation PremUp pointe du doigt les difficultés des femmes à travailler pendant...
Lire la suite

Kidnappée à la maternité, une jeune fille retrouve ses parents 17 ans plus tard

Une Sud-africaine retrouve sa famille biologique 17 ans après avoir été enlevée. Aujourd’hui, les deux...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus