Grossesse : l'obésité maternelle, facteur de problèmes comportementaux

Et si l'obésité des femmes enceintes pouvait provoquer des problèmes comportementaux chez les bébés, en particulier les garçons ? C'est une étude américaine qui soulève l'idée...
Grossesse : l’obésité maternelle, facteur de problèmes comportementaux
Grossesse : l’obésité maternelle, facteur de problèmes comportementaux

Publiés dans la revue American Journal of Preventive Medicine, les résultats d'une observation menée par des chercheurs de l'Université de Californie laissent entendre que l'obésité maternelle a un impact sur e développement de troubles du comportement chez les petits garçons. Pour parvenir à ces résultats, les auteurs de l'étude ont suivi l'évolution des enfants de 5 000 américaines de leurs 4 ans à leurs 14 ans.

10% de ces futures mamans, enceintes entre 1986 et 2012, présentaient une obésité modérée à morbide (IMC compris entre 30 et 35). Leurs petits garçons ont déclaré, entre l'âge de 9 et 11 ans, davantage de problèmes comportementaux que les autres. Les petites filles, elles, ne semblent pas impactées.

Les chercheurs pensent que les garçons seraient plus sensibles au stress et aux émotions maternelles in utero ; un fait déjà prouvé par d'autres études. Ils souhaitent maintenant savoir si les troubles se maintiennent durant l'adolescence et à l'âge adulte.

Publié le 19-07-2017 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 22:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Combattre l'énurésie : astuces pour les parents

Combattre l'énurésie : astuces pour les parents

Tous les conseils pour mieux gérer le pipi au lit. Les « accidents » répétés mettent vos nerfs à rude...
Lire la suite

Le refus de vaccination

Le refus de vaccination

Que risquez-vous si vous ne voulez pas faire vacciner votre enfant ? En France, seul un vaccin est...
Lire la suite