Dépression post-partum : une mère sur 7 touchée

Des chercheurs de l’université de Pittsburgh donnent l’alerte : la dépression post-partum serait à la fois plus répandue qu’on ne le pense, et très rarement bien diagnostiquée !
Image d'illustration



La dépression post-partum est un syndrome caractérisé par plusieurs épisodes dépressifs majeurs survenant dans l’année suivant la naissance d’un enfant. Le célébrissime baby blues, qui ne dure que quelques jours, n’en est qu’une forme très atténuée ! Dans le cas d’une dépression postnatale, les symptômes peuvent aller des classiques pertes de sommeil et d’appétit à des idées suicidaires. Il faut donc agir vite !

Malheureusement, la dépression post-partum est aujourd’hui mal connue et mal dépistée. Les chercheurs américains se sont livrés à une enquête auprès de 10 000 femmes rapidement dépistées par téléphone, et susceptible d’être touchées par la maladie. Parmi elles, 14% se sont révélées réellement atteintes, dont plus de 19% avait déjà expérimenté des idées d’automutilation…

Une assez importante proportion de ces femmes (plus de 22%) étaient en réalité atteintes de troubles bipolaires, sans lien avec l’accouchement. Autre information intéressante, parmi les femmes diagnostiquées "dépressives post-partum", 40% ont développé la maladie après la naissance ; pour 33% d’entre elles, les symptômes sont apparus dès la grossesse, et seuls 26% présentaient déjà un tableau clinique dépressif avant la grossesse. Il est donc difficile de prévenir !

Certains états américains ont mis en place un dépistage systématique de la dépression du post-partum, qui, s’il est perfectible (voir le grand nombre de confusions avec un syndrome bipolaire), a le mérite d’exister ! En France, rien n’est prévu au niveau national et c’est aux médecins (généraliste, gynécologue) et aux sages-femmes d’être attentifs aux signaux envoyés par la maman…

Publié le 18-03-2013 à 16:28 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #psycho

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Une femme enceinte agressée en direct sur internet

Ce fait divers a l’air tout droit sorti d’une série américaine… Il est pourtant vrai !
Lire la suite

Pour vivre heureux, soyez parents…tard !

Pour vivre heureux, soyez parents...tard !

Devenir parents sur le tard augmenterait et rallongerait la sensation de bonheur qui suit une naissance,...
Lire la suite

Parents : je passe tout au petit dernier et rien à l'aîné !

Parents : je passe tout au petit dernier et rien à l'aîné !

Ne pas être injuste. Vous êtes attendri par les bêtises du petit dernier, mais vous ne laissez rien passer...
Lire la suite