Accouchement : quand partir à la maternité?

Des contractions de plus en plus fréquentes, un pressentiment : comment se passe le départ à la maternité et surtout, quand faut-il partir ?
Accouchement : quand partir à la maternité?
Accouchement : quand partir à la maternité?

Les valises

Les deux valises (la vôtre et celle de bébé) sont prêtes depuis le septième mois. On estime qu'à partir de là, l'accouchement peut survenir à tout moment.

N'oubliez pas les documents administratifs que vous avez réunis et rangés prêt de votre valise. 

Le trajet

Là aussi, vous aurez bien préparé le trajet à l'avance. Vous aurez repéré plusieurs itinéraires, plus ou moins rapides en fonction de l'heure (heures de pointe, nuit...).


Une révision de la voiture est une bonne idée : freins, pneus... Et bien sûr, le plein d'essence!


Si vous n'êtes pas motorisée, il vous faudra appeler une ambulance (les taxis ne sont pas tous d'accord pour transporter les femmes sur le point d'accoucher).

Et si le père n'est pas là ?

Si vous êtes seule ou qu'à ce moment-là, le futur papa est indisponible, quelqu'un d'autres devra vous amener : amis, voisins, famille...

Prévenez une ou deux personnes à l'avance qu'éventuellement, vous pourriez compter sur eux pour ce moment très important... Le temps que papa se libère !

Quand partir à la maternité ? 

C'est la fréquence et l'intensité des contractions qui vous indiqueront que le moment est venu. Est-ce votre premier enfant ou pas ?

Pour un premier enfant, le travail est plus long dans la majorité des cas. Attendez des contractions régulières, fortes et peu espacées (entre 5 et 10 minutes).

Pour un deuxième ou un troisième enfant, les choses vont bien plus vite, ne vous laissez pas surprendre.

Vous perdez les eaux ?

Plus question alors d'attendre : cela signifie que bébé n'est plus dans un environnement stérile. Il faut partir.

Dans tous les cas, si vous arrivez trop tôt, on vous invitera à rentrer chez vous.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi