Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Enceinte, comment trouver un travail ?

Publié le
  • 1
  • I
Enceinte, comment trouver un travail ?
Enceinte, comment trouver un travail ?

Un licenciement ? Une démission ? Ou tout simplement une envie de changer ? Se lancer dans la recherche d’un emploi n’est jamais facile, d’autant plus Lorsqu’on est enceinte ! Mais des solutions et des droits facilitent et protègent les femmes dans ce cas.

Chercher un emploi en début de grossesse

Tout d’abord, il va être nécessaire de prendre en compte la grossesse dans le choix du type d’emploi recherché. Durant le premier trimestre de grossesse, le risque de fausse-couche associé à la fatigue et aux éventuelles nausées sont handicapants dans certaines professions. Le troisième trimestre rendra quant à lui difficile les emplois physiques, manuels ou nécessitant une station debout prolongée.

D’une manière générale, il n’y a aucune obligation de stipuler un état de grossesse sur un CV ou une lettre de motivation. Lors de l’entretien, si l’état de la candidate ne se devine pas, elle n’est pas obligée non plus de le signaler à son potentiel employeur ! D’une part, il n’est pas obligatoire de répondre aux questions personnelles, et, d’autre part, une femme enceinte n’est tenue de prévenir son employeur qu’avant son congé; maternité, sans date limite. Par conséquent, vous pouvez tranquillement vous faire recruter sans dévoiler votre état, si vous le souhaitez. Une fois embauchée, à vous de voir quand vous l’annoncerez, sachant que votre employeur n’appréciera probablement pas que vous lui en fassiez part la veille de votre départ ! Votre seule obligation est de prévenir votre caisse d’Assurance maladie ainsi que les allocations familiales avant la 14e semaine de grossesse, afin de bénéficier des indemnités journalières durant le congé maternité.

Chercher un emploi lorsque la grossesse se voit

Avec l’avancée de la grossesse, difficile de ne pas en parler lors de l’entretien alors que cela se voit ! Tout d’abord, si l’emploi convoité ne vous semble pas difficile physiquement, la motivation que vous montrerez aura un poids important dans le recrutement.  Il est important d’avoir confiance en ses compétences et de pouvoir démontrer au recruteur que vous lui apporterez plus que les autres candidats, même dans votre état !

Sachez aussi que la discrimination des femmes enceintes lors de recrutement est interdite (loi n° 2008-496 du 27 mai 2008). Même si cela reste difficile à prouver, la loi est de votre côté; !
Enfin, si vous bénéficiez des allocations chômage, si en avez bénéficié depuis les 12 derniers mois ou que vous êtes sans emploi depuis cette même durée, vous pouvez profiter d’aides particulières. Les 16 semaines de congé maternité seront indemnisées par la caisse d’Assurance maladie; et ce temps sera reporté à la fin du congé, vous permettant de prolonger votre droit à l’allocation chômage. Aussi, les frais médicaux liés à la grossesse seront pris en charge à 100% !

A chaque étape de la grossesse correspondent donc des solutions pour faciliter la recherche d’emploi et trouver des solutions financières.


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Le 04/05/2013 à 17h05 par
    Je sais pas si le frais médicaux sont vraiment pris à 100 %. Car ma 1ère écho j'ai perdu 12 euros.....
    Vais voir le 17 mai à ma visite de contrôle chez mon gynéco ainsi que la 2 ème écho qui aura lieu le 24 juin.
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris