Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Replacer la colonne vertébrale du nouveau-né grâce à la chiropraxie pédiatrique

Publié le
  • 0
  • I
chiropraxie du nouveau-né
chiropraxie du nouveau-né

La naissance est une étape qui met à rude épreuve le corps de la mère et de son bébé. Les articulations ou la colonne vertébrale du nouveau-né peuvent se déplacer suite à un accouchement, que celui-ci se déroule par voie basse, par césarienne ou encore grâce à l’aide d’un forceps ou d’une ventouse.

 

Les problèmes de vertèbres chez le bébé


Pratique encore très peu connue en France, la chiropraxie pédiatrique est essentiellement destinée à remettre les vertèbres lombaires et la colonne vertébrale du nouveau-né en place. Il s’agit en fait de corriger le stress mécanique engendré par son passage à travers le bassin de sa mère, et plus particulièrement celui subi par le cou, qui doit s’incliner vers l’avant pour permettre à la tête de s’engager dans le bassin. Ces rotations et ces fléchissements produisent des tensions et des irritations au niveau des vertèbres, d’où une subluxation vertébrale.

 

Des signes à suivre de près


Certains symptômes doivent alerter les parents de la survenue de ce genre de problème. Il s’agit notamment de sa prédisposition à tourner la tête d’un côté plutôt que de l’autre. Sa tête peut également être plate (ce que les spécialistes appellent « plagiocéphalie ») ou déformée. De même, s’il pleure sans arrêt ou s’il rencontre des difficultés au moment de prendre le sein, s’il souffre de coliques ou de troubles du sommeil, les parents doivent consulter un pédiatre, qui pourra les orienter vers un chiropracteur.

 

La chiropraxie pédiatrique, une aide précieuse


Contrairement aux idées reçues, la chiropraxie est une méthode douce dans laquelle le praticien mobilise les vertèbres avec délicatesse. Généralement, la pression qu’il exerce sur le bébé est équivalente à celle du poids d’une pièce de monnaie. Cette technique est totalement indolore, et il arrive même que le nouveau-né continue à dormir pendant qu’il est pris en charge par le spécialiste. Il est d’ailleurs possible de recourir aux services d’un chiropraticien dès la naissance de bébé.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris