Ras le bol de ma belle famille !!!! (Page 4)

Discussions

Auteur
Message
bbmetiss 38 messages
bbmetiss
Mamanaute
Débutante
Posté le : 15-11-2009 à 16:58
Aie :S Très emotive ton histoire.... Je n'ai aucun mot qui sort tellment c'est déguelasse comment ils sont. La famille normalmen c'est sacré encore plus normalment chez les antillais mais la je suis choké :shock: Je vous souhaite beaucoup de courage a toi et ton homme! Et bonne grossesse;) [quote:a87f405b40="lud971"]comme je vous comprend toutes lol ^^ il y à deux jours, j'ai laissé un poste similaire concernant ce que ma belle famille me faisait subir ! je suis qd mm soulagée de voir qu'il ny à pas que moi dans ce genre de situation ! je vous fais le copier/coller de mon précédant poste, si vous souhaitez le lire et voir si l'une de vous à vécue les mm choses à peut prés _______________________________________ Alors voila, je vous faire un bref petit résumé pour que je compreniez ma position au sein de ma belle famille ( sinon mon histoire vous semblera presque "figée" ds le temps) Je suis avec mon chérie depuis maintenant..7 ans en arrondissant à quelques jours près ( nous sommes en couple depuis que j'ai 16 ans et lui 18 ). C'est un garçon très sérieux (quand il s'engage dans une relation) très gentil et compréhensif. Bref j'ai trouver Ma perle rare ^^ Cela dit, comme dans tout compte de fée, il y à forcement un ombre noir... Et cette ombre noir à été et est ma belle famille Nos quatre 1er année ensemble ( nous habitions alors en France ) on été assez chaud et tendu pour nous, et notre couple à cause de la jalousie maladive de sa sœur, et du non-intérêt que ses parent pouvaient porté à moi ou à notre couple. Ils ont tout fait pour nous faire "rompre" en nous empêchant le plus possible de nous voir lors de notre 1er année, ensuite, ils ont inventé des prétexte et religieux concernant nos familles respectives( tout ça parce que nous somme originaires tt les deux de la même île des Antilles ( je vous rassure, aucun rapport, nous ne sommes parents à aucun degrés ). Évidement ensuite ils ont du se résignés, mais cela n'à jamais empêché les coups bas. Surtout ceux venants de sa sœur, qui inventait tout et n'importe quoi sur ses "ex", qu'il les revoyaient dans mon dos ect ect je vous passe les moments les plus salaces.... Enfin, voila, pendant ses quatre 1ers année, j'ai du faire face temps bien que mal, alors que toutes les petites amies que le "grand frère " ramenait étaient accueillies à bras ouvert, repas au resto, cadeaux en cascades...bref choses pour lesquels je n'ai jamais eut droit. Évidement mon copain à bien vu comment ça me faisais de la peine, même si je n'ouvrais casi jamais la bouche pour me plaindre... Donc à la fin de notre dernière année en France, il y à eut une super confrontation et nous avons déménager aux Antilles. Durant cette 1er année aux Antilles ( en tant que couple --dc notre 5eme année ensemble ) tout c'est bien passé, ma famille ( parents et soeur seulement ) étaient super heureux de nous revoir et tout c'est super bien passé... Jusqu'à ce que je tombe enceinte une 1er fois et que j'ai subis une fausse couche "accidentelle " ( elle était non naturelle ) et pendant les 9 mois qui ont suivis, j'étais en dépression, seule, personne ne me comprenait, nous étions vraiment que tout les deux dans notre bulles ( bcp ce sont foutue de moi parce que je "pleurais une chose qui n'était pas formé " (franchement yen à...) Aujourd'hui, voila 6 mois que je suis de nouveau enceinte ! Un petit garçon pointera le bout de son nez si tout vas bien fin février/début mars et sera accueillis à bras ouvert par son papa et sa maman Smile Mais c'est la aussi que ça coince... Tout le mois de septembre nous somme retourné en France voir ses parents, afin qu'ils "participent" aussi à la vie de bébé (genre échographie ou autre) mais tout ne c'est pas passé aussi bien que nous le souhaitions.. Mon copain, malgré les oncles et tantes qu'il à sur l'île se sent quand même seul, il n'à pas ses parents, ni son frère ni sa sœur autour de lui, et resté 3 ans sans les voir à été dur pour lui que je le sais. C'est pourquoi 3 fois dans le même mois, il à demandé à ses parents ( personnes financièrement assez "aisés" pour ne pas créer de qui propos ) s'ils seraient d'accord de venir deux semaines pour le mois de mars, afin d'être la quand Lukas viendra au monde et d'être à nos côté les 1er jours, car mes parents également feront le déplacements.. il s'agit du 1er petits enfants quand même ! autant dans ma famille que ds la sienne ! Sa soeur ( qui malgré le laps de temps n'arrivait tjrs pas à me "piffée" ) à grimacé mais sans plus. Ses parents ont tjrs repoussé la réponses jusqu'à notre départ. La veille, mon chéri, ne tenant plus, à reposé la question clairement à ses parents : viendrez vous oui ou non ? Et là, coup de massue pour lui, ils ont répondu que non, parce que sa soeur venait d'entrée à l'université, il fallait qu'elle travaille, ne pas se laissé allée par des " distractions " ( je vous explique la belle soeur, elle sort en catimini tout les week end chez son mec ou en soirée et les parents pensent innocemment qu'elle "dors" chez sa meilleure amie... j'en ais été le témoins.) Et que de toute façon deux semaines c'était trop court et qu'il ne voulait pas perdre de temps, que financièrement ça ne leur "convenait pas". Qu'il ne viendront " peut être " que pour les grandes vacances ( c'est à dire, bébé à 6 mois ) ou peut être pour son 1er noël... mais qu'il ne souhaitait pas imposé un voyage à leur fille si elle ne souhaitait pas venir pour la naissance ( en gros, elle ne veut pas me voir, et encore moins mon bébé ). Nous somme rentrée aux Antilles la mort dans l'âme, et ma famille à tout tenté pour nous remonté le moral. Jusqu'a il y à quelques jours, sur son facebook, nous avons eu la désagréable surprise de constaté que sa sœur allait en voyage au Japon pour noel chez son grand - frère et sa "nouvelle belle sœur " pour faire la connaissance de sa famille.. Ni une, ni deux, mon chéri à appelé ses parents, qui n'ont pu que confirmé la nouvelle en prétextant que c'était "ce que sa soeur voulait".. Il à vu rouge, et leur à demander s'ils savaient toujours joué leur rôle de parents à fond car à son époque il n'avait pas autant de liberté, ni même le droit de s'adresse à eux comme des moins que rien alors que Mademoiselle,elle, le pouvait. Que c'était inadmissible qu'elle les mènent à la baguette comme sa, et qu'il ne comprenait vraiment pas ce retournement de situation. Ils ont répondu qu'il fallait qu'elle "décompresse" de la fac, que qu'elle se "détende", alors mon chéri à répondu du tac au tac " alors finalement un voyage en plein année scolaire, vacances ou non, ne remettra pas en cause ses études et son avenir c'est ça ? c'est pas ce que vous m'aviez dit ? Alors dans ce cas, vous pourrez tous venir pour la naissance de Lukas, puisse que le problème est résolu, c'est quand même un évènement bcp plus important dans une vie que les caprices d'une enfants mineur ( oui elle est en avance pour son âge ). Ils ont tout simplement répondu qu'ils n'iraient pas ou leur fille ne souhaitait pas allé, et qu'ils ne la laisserait pas resté chez une amie pour qu'ils puissent venir c'était hors de question. Quand il à demandé à sa sœur pourquoi elle agissait comme sa, que c'etait important pour nous que nos familles soit réunis, en oubliant tout les conflits, elle à tout simplement répondu qu'elle préféré passé ses vacances chez son grand frere qu'elle aime que nulle part ailleurs. Je peux vous dire que ça en à foutu un coup à mon chéri. Il ne me le dis pas, mais je sans qu'il le vit mal, il aimerait avoir le soutient de sa famille et au lieu de ça, ils me méprisent tous... Depuis quelques jours il est dans un esprit de rébellion, ce qui met certaines tensions entre nous, parce que moi à cause de ses foutues hormones et de cette histoire, je pleure tout le temps aussi... trop émotives... Je vous ais passé les moments les plus cru, histoires de pas rédiger un roman ( mm si c'est le cas lol ) Mais voila mon raz le bol !! Comment se sentir accepté dans tout ça ? quel est ma place dans cette famille ? Je suis d'avis que l'on ne peut pas aimé ou apprécié tout le monde sur terre, mais même si on ne n'aime pas, j'aurais apprécié un minimum de respect et une marque de sympathie, un geste, envers mon bébé qui lui au fond, n'a rien demandé dans tout ça.... _______________________________________[/quote:a87f405b40]
BOUZOULINE 178 messages
BOUZOULINE
Mamanaute
Avancée
Posté le : 15-11-2009 à 22:19
Coucou les filles Et bien je vois que tout le monde en voit des vertes et des pas mûres avec les belles familles ,je trouve que la naissance d'un enfant à toujours tendance a exacerber les tensions alors que ça devrait réunir !C 'est vraiment nul maiis c'est comme ça. Là depuis mon dernier poste je me mets dans une bulle et personne ne peut m'atteindre ,de toute façon il faut se protéger. Comme je le dis souvent on choisit ses amis pas sa famillle ou sa belle famille alors autant éviter les gens qui nous font du mal meme si dans ton ca lud ça doit etre dur pour ton conjoint. Le plus important c d'etre en harmonie dans le couple pour elever nos petits bouts et au fond qu'importe le reste . Bon courage à toutes :D
angeliknicky 313 messages
angeliknicky
Mamanaute
Avancée
Posté le : 20-11-2009 à 18:13
Je me retrouve exactement dans ce que vous dites les filles !! D'ailleurs je suis actuellement en cure de repos chez mes parents car méga baby blues à cause d'accumulations de ma belle-mère... Rien que pour le retour à la maison :( Mon beau-papa vient nous chercher avec notre puce et mon mari, à peine arrivée (j'avais le baby coque dans les bras) ma belle-mère qui me saute dessus pour que j'ouvre les cadeaux :shock: Après toute la journée "passe moi ceci, fais cela, la petite pleure, bla bla bla) Il a fallu que je manque de tourner de l'oeil pour qu'elle se rende compte que j'avais besoin de me poser !! Et depuis l'accouchement je vais une semaine chez mes parents (avec ma maman qui m'aide super) et une semaine chez moi pour qu'ils puissent venir voir leur petite-fille. Et là mon cauchemar commence pour une journée complète... Ils arrivent à 10h, me réveillent la petite à force de tourner autour du lit. Ma belle-mère garde ses putains de chaussures à talons de merde (désolé pour les gros mots mais c'est trop) malgré que son fils lui dise à chaque fois qu'il faut retirer les talons car sur le parquet ciré ça fait des marques qui partent pas et qui abîment le bois et jusque dans notre chambre :evil: Je n'ai pas le temps de souffler car à peine sortie de la douche je dois faire à manger !! En jonglant avec le bibi de ma fille (elle est RGO donc les bibis y a que maman et papa qui donnent, trop compliqué pour les novices) et où est madame pendant ce temps là ??? SUR LE CANAPE EN TRAIN DE RONFLER :evil: Elle se permet même d'ouvrir un oeil pour critiquer (genre il reste de la poussière alors que je viens de passer l'aspirateur), elle est jalouse de mes parents qui habitent à 3/4h de chez nous mais qui ne voient pas ma fille plus qu'eux, me fait constemment des reflexions ! Quand ma fille a une qualité c'est son père, quand c'est un défaut c'est moi grrrrr Dernièrement madame s'est carrément permise de me manquer de respect ! J'ai eu droit aux insultes ( comme sale gamine capricieuse qui ne respecte pas le fils qu'elle s'est fait chier à élever, ou parasite qui vit sur le dos de son fils et qui est bien contente de trouver son fric). Je tiens à préciser que j'ai dû m'arrêter de travailler alors que j'adorais mon boulot parce que son fils a accepté un boulot de nuit sous conseil de sa mère !! Résultat : absence de mon mari + fatigue + insulte de cette mégère = méga baby blues Et là vous me direz, elle va se calmer... ET BAH NON! cette saloperie appelle mon mari pour lui bourrer le mou :evil: Je suis quelqu'un d'assez explosive et je ronge mon frein pour ne rien dire à ma belle-mère quand elle abuse mais là trop c'est trop ! Je savais qu'en ayant une petite fille elle me ferait suer mais pas à ce point là :(
bbmetiss 38 messages
bbmetiss
Mamanaute
Débutante
Posté le : 20-11-2009 à 19:01
[quote:51af64b2a6="angeliknicky"]Je me retrouve exactement dans ce que vous dites les filles !! D'ailleurs je suis actuellement en cure de repos chez mes parents car méga baby blues à cause d'accumulations de ma belle-mère... Rien que pour le retour à la maison :( Mon beau-papa vient nous chercher avec notre puce et mon mari, à peine arrivée (j'avais le baby coque dans les bras) ma belle-mère qui me saute dessus pour que j'ouvre les cadeaux :shock: Après toute la journée "passe moi ceci, fais cela, la petite pleure, bla bla bla) Il a fallu que je manque de tourner de l'oeil pour qu'elle se rende compte que j'avais besoin de me poser !! Et depuis l'accouchement je vais une semaine chez mes parents (avec ma maman qui m'aide super) et une semaine chez moi pour qu'ils puissent venir voir leur petite-fille. Et là mon cauchemar commence pour une journée complète... Ils arrivent à 10h, me réveillent la petite à force de tourner autour du lit. Ma belle-mère garde ses putains de chaussures à talons de !!! (désolé pour les gros mots mais c'est trop) malgré que son fils lui dise à chaque fois qu'il faut retirer les talons car sur le parquet ciré ça fait des marques qui partent pas et qui abîment le bois et jusque dans notre chambre :evil: Je n'ai pas le temps de souffler car à peine sortie de la douche je dois faire à manger !! En jonglant avec le bibi de ma fille (elle est RGO donc les bibis y a que maman et papa qui donnent, trop compliqué pour les novices) et où est madame pendant ce temps là ??? SUR LE CANAPE EN TRAIN DE RONFLER :evil: Elle se permet même d'ouvrir un oeil pour critiquer (genre il reste de la poussière alors que je viens de passer l'aspirateur), elle est jalouse de mes parents qui habitent à 3/4h de chez nous mais qui ne voient pas ma fille plus qu'eux, me fait constemment des reflexions ! Quand ma fille a une qualité c'est son père, quand c'est un défaut c'est moi grrrrr Dernièrement madame s'est carrément permise de me manquer de respect ! J'ai eu droit aux insultes ( comme sale gamine capricieuse qui ne respecte pas le fils qu'elle s'est fait chier à élever, ou parasite qui vit sur le dos de son fils et qui est bien contente de trouver son fric). Je tiens à préciser que j'ai dû m'arrêter de travailler alors que j'adorais mon boulot parce que son fils a accepté un boulot de nuit sous conseil de sa mère !! Résultat : absence de mon mari + fatigue + insulte de cette mégère = méga baby blues Et là vous me direz, elle va se calmer... ET BAH NON! cette saloperie appelle mon mari pour lui bourrer le mou :evil: Je suis quelqu'un d'assez explosive et je ronge mon frein pour ne rien dire à ma belle-mère quand elle abuse mais là trop c'est trop ! Je savais qu'en ayant une petite fille elle me ferait suer mais pas à ce point là :([/quote:51af64b2a6] coucou, Aie ton histoire est très dur :S je trouve meme pas les mots. C'est afolant, moi rien a dire de ce coté la pour l'instant et je n'espere pas vivre ce que vous vivez car c'est invivable! Je te souhaite beaucoup de courage, essai de ne plus la voir et de lui faire comprendre car la tu es mal et cela ne s'arretera pas :S Bon courage a toutes!
angeliknicky 313 messages
angeliknicky
Mamanaute
Avancée
Posté le : 20-11-2009 à 21:25
Heureusement toutes les mamans ne sont pas comme ça :wink: Le plus affolant c'est que ma belle-mère était adorable jusqu'à ce que je tombe enceinte, et à partir du moment où on a annoncé l'arrivée de bébé elle s'est tapé un pétage de plomb phénoménal : elle a pris un amant tout en restant marié à mon beau-père (et elle s'en vante en plus) et a commencé à m'en faire voir de toutes les couleurs :x Une amie m'a dit que c'était le fait que son bébé devienne papa, qu'elle a du mal à assumer qu'il devienne vraiment un homme avec tout pleins de responsabilités... MAIS çA N EXCUSE PAS TOUT ! On voudrait toutes que nos belle-mères soient comme nos mamans
auroregael 49 messages
auroregael
Mamanaute
Débutante
Posté le : 24-11-2009 à 14:07
Bonjour ! Je n'ai pas l'habitude d'écrire sur les forums, généralement je garde mes problèmes pour moi, mes sœurs et ma Maman... Mais je dois avouer que c'est sur conseil de ma sœur que j'écris ici. En tout cas elle a raison, de voir qu'on est pas la seule à endurer ce genre de méchancetés ça fait vraiment du bien. Je vais vous raconter un peu mon histoire avec ma belle-mère, même si ça risque de durer longtemps. Tout d'abord, on est ensemble avec mon homme depuis plus de 7 ans. On s'est connus à l'école et on a d'abord été amis avant de se trouver. Au début tout allait bien, ma belle-mère était polie, gentille, un peu distante mais respectueuse (en tout cas devant moi). Ca ne l'a tout de même pas empêché de nous dire "faites pas la même bêtise que moi, j'aurais jamais dû me marier ni faire d'enfants". Tout s'est corsé quand on a commencé à vivre ensemble... Elle n'a jamais digéré le fait que je lui prenne son fils préféré. Et c'est là que mon calvaire a commencé : elle m'a reprochée de l'empêcher de les voir (tout ce que je demandais c'est qu'il me prévienne quand il partait et quand il comptait revenir), de lui faire des caprices, de profiter de lui (j'ai été en arrêt maladie pendant 3 mois), de l'éloigner d'eux (parce qu'on a acheté un appartement à 1h porte à porte, métro+train compris de chez eux) et de vouloir l'approprier. Je me suis dit que c'était un pétage de plomb de Maman qui ne veut pas voir partir son fils donc j'ai laissé courir. Depuis ce temps elle m'a TOUJOURS manqué de respect, y compris chez moi, où elle permet TOUT à son chien (que je ne tolère pas à la maison), à un point que j'ai l'impression qu'il est plus chez lui que moi. Même enceinte, elle s'allonge dans le canapé en ronflant, avec son clébard, en ne laissant aucune place pour les autres, et surtout pas pour moi. Elle s'est même permise de faire pleurer son fils la première fois qu'on les a invités, parce qu'il lui avait demandé de venir sans son putain de clébard (à cause de mon arrière grand-mère qui ne voit pas bien où elle marche), soi-disant qu'elle ne viendrait qu'avec lui (sympa pour son fils) ! Quand elle a appris qu'elle allait être grand-mère pour la première fois, elle a reproché à son fils de la faire vieillir, ne s'est PAS DU TOUT intéressé à ma grossesse (elle ne regardait pas les échos et les jetait sur la table) et m'a encore une fois reproché qu'on habitait trop loin (on est à moins d'1/2H de Paris avec un train direct) et qu'elle ne viendrait pas à la maternité pour cette raison. Elle nous reprochait à chaque fois notre choix de prénoms, à tel point que son fils a fini par céder (mais pas moi) et que du coup mon fils porte un prénom composé. On l'a appelé Paul-Evan (je voulais Paul et mon ami voulait Evan), mais elle continue encore de nous le reprocher alors qu'il a 15 mois ! Mes parents ont fait l'effort de l'inviter pour les 50 ans de ma mère : elle a fait un scandale à son fils en insultant tout le monde (y compris et SURTOUT ma famille) parce qu'il a eu le culot de lui réclamer sa réponse 3 jours avant la date pour confirmer le traiteur ! Elle lui a même dit qu'il n'était "qu'un c**nard qui la laissait toute seule" et qu'elle se "demandait pourquoi il restait avec une grosse co**e de copine et sa famille de bouseux attardés et trop c**s". J'ETAIS ENCEINTE DE 3 MOIS !! Finalement elle a fait faux-bond au dernier moment et heureusement sinon j'aurais foncé dans le tas (qu'elle ne m'accepte pas je m'y étais faite mais elle n'a pas à insulter ma famille). Quand j'ai accouché de mon fils (par césarienne), il a été hospitalisé en néo-nat' pour une infection dans un autre hôpital et il n'y avait que nous qui avions le droit de le visiter. Malgré ça, plutôt que de s'inquiéter pour son premier petit fils, elle nous a reproché que ça ne servirait à rien de venir, puisqu'elle ne pouvait pas le voir et a engueulé son fils parce que les fleurs qu'elle avait envoyées étaient arrivées à l'ancien hôpital (je précise qu'on y est resté à peine 24h et que c'est mon homme qui s'est occupé des formalités et des affaires à déménager pour nous 2). A notre retour à la maison (après une semaine d'hospitalisation), on a appris qu'elle avait réservé sans nous consulter avant, un week-end à Etretat tout frais payés, aux dates qui l'arrangeaient. Il a fallu aller la voir CHEZ ELLE à peine 3 jours après notre retour de l'hôpital, parce qu'elle voulait voir le petit mais ne voulait pas se déplacer. On s'est donc tapé le trajet en voiture, puisqu'on ne voulait pas prendre les transports avec le petit (1h30 le temps de trouver une place), en plein mois d'août, et avec 5 étages à monter sans ascenseur alors que j'avais été opérée par césarienne à peine 10 jours avant. L'appartement n'était pas rangé, était dégueulasse, le chien grimpait partout et essayait de nous faire tomber dès qu'on avait le petit dans les bras, on ne pouvait même pas changer le petit, elle nous a reproché que mes parents soient venus nous voir à la maternité (même si ils ne pouvaient pas voir le petit mais pour nous épauler) et nous a engueulé quand on lui a dit que son cadeau était gentil mais qu'on était pas prêt à partir et qu'on avait besoin de se retrouver tout les 3 à la maison, soi-disant qu'elle avait déjà payé et pouvait plus annuler. Elle a appelé tout les jours son fils pour lui bourrer le mou, au point que j'ai dû arrêter d'allaiter à cause du stress. Il a fini par céder et on est partis, en trainant les pieds, à son week-end. Sauf qu'Etretat c'est très beau mais avec un bébé, c'est un calvaire. Résultat : Papa est allé voir le centre-ville, la plage de galets et les falaises, pendant que je me débrouillais toute seule avec le petit dans la chambre, alors que j'avais accouché depuis à peine 2 semaines, qu'on lui avait détecté une intolérance à la protéine de lait 2 jours avant et qu'il ne digérait pas bien son épaississant (bébé RGO) ! A notre retour, malgré le calvaire, je l'ai remerciée 3 fois devant témoins, en leur disant que c'était très beau et qu'ils devraient y aller avec mon beau-père, et que eux en profiteraient bien étant donné qu'on avait pas vu grand-chose avec le petit. Elle a été m'insulter auprès de mon copain parce qu'elle n'avait pas entendu mes remerciements ! Ensuite elle a commencé à s'immiscer dans notre vie : elle s'est permise d'ouvrir un compte à mon fils en son nom à elle sans nous consulter alors qu'il en avait déjà un et nous a reproché que nous étions les seuls mandataires sur ce compte (le banquier ne lui avait pas précisé que même si ELLE ouvrait le compte, elle n'avait pas de droit de regard dessus), et qu'elle ne voulait pas qu'on sache combien le petit avait parce qu'elle ne voulait pas qu'on y touche ! (comme si on allait vider son compte en banque)... Il faut préciser que l'on a jamais ouvert les relevés de ce compte ! Quand, enfin, elle a ouvert les yeux sur sa bêtise, elle lui a ouvert une assurance-vie, en précisant, devant moi, que elle-seule aurait un droit dessus et le petit l'aurait à sa majorité. Elle nous a réclamé TOUT les relevés du compte-épargne précédemment ouvert et a emmerdé mon compagnon pour qu'il le clôture et transfère l'argent, étant donné qu'elle n'avait aucun droit dessus. A chaque fois qu'on allait les voir j'avais droit à toute sorte de reproches soi-disant que je couvais trop mon enfant, que je l'empêchais de vivre et que je l'étouffais. A chaque fois que j'avais le dos tourné elle se présentait comme Maman (au lieu de Mamie)et se permettait de lui faire manger et boire n'importe quoi (y compris des sodas), n'importe quand, alors qu'il a des intolérances alimentaires ! Elle s'est même permise de me traiter de mauvaise mère et mauvaise compagne, parce que je lui ai demandé d'arrêter de lui donner tout le temps des fruits crus et des jus de fruits (il avait à peine 8 mois) parce qu'il commençait à avoir la diarrhée ! A chaque fois qu'elle vient à la maison j'ai droit à des critiques, que ce soit sur notre déco, les travaux que l'on a fait dans l'appartement ou ma façon d'élever mon fils ! Elle lui permet tout, même ce qui est dangereux pour lui. Elle a même eu le culot, quand on lui a laissé le petit 1h, de me reprocher que c'était fatiguant de le garder, et l'a laissé tomber du canapé devant moi (sur la tête et à 3 cm de la table basse) alors que je venais à peine de rentrer et n'avais même pas eu le temps de retirer mon manteau, parce que son chien la réclamait ! Et bien sûr, toujours les reproches parce que mes parents, malgré le fait qu'ils travaillent, viennent nous voir et font des efforts pour nous aider, alors qu'elle ne veut jamais bouger son c*l de son appartement sans mon beau-père pour conduire alors qu'elle est à la retraite ! Elle s'est même permise de me faire la réflexion qu'on était pas foutus d'assumer notre enfant pour son baptême, parce qu'elle se permettait de demander à son banquier si mon homme était à découvert et comblait le trou ! (c'est très gentil mais très déplacé) Malgré ça je suis retombée rapidement enceinte (à peine 9 mois après le premier), parce que mon compagnon voulait des grossesses rapprochées (il aurait adoré avoir des jumeaux). Lorsqu'on lui a annoncé, elle a eu le culot de me demander si c'était désiré, et m'a encore reprochée qu'on ne pourrait pas partir à l'étranger pour Noël puisque Bébé est prévu pour mi-décembre. Elle m'a fait mal au cœur pour mon beau-frère en me faisant la leçon, devant lui (c'est le dernier), qu'elle ne voulait pas de 2° enfant mais qu'elle avait cédé pour son mari ! J'ai vécu ma 2° grossesse comme un calvaire : je n'étais pas bien remise de la première, j'étais souvent malade, et mon compagnon était odieux dès qu'il la voyait... Elle est partie 3 semaines au Japon en nous laissant ses 2 chats et son clébard (j'ai déjà 2 chats et un furet) dans notre 60 M2. Ils nous ont tout bousillé, ont pissé partout, et ont attaqué mon fils (mordu par le chien et griffé par le chat). Elle nous a même pas remercié et m'a reproché que son chien était la plus gentille bête sur terre et que ça devait être ma faute si il avait attaqué le petit ! Quand ils sont revenus mon ami a voulu passer une nuit là-bas pour se détendre et profiter d'eux. Malheureusement je me sentais mal et le petit n'était pas bien non plus. Quand je l'ai appelé, il est devenu odieux et n'est pas rentré, soi-disant que sa présence ne serait pas utile... il a fallu que ce soit le mari de ma sœur qui vienne m'aider avec le petit et l'appelle pour qu'il réponde ! Le lendemain il est rentré à 15h en me disant que je ne faisais que de la comédie pour l'empêcher de profiter de sa famille (idée soufflée par sa mère). Cette histoire a failli nous coûter une séparation ! Résultat : le petit avait une otite percée (sûrement cette nuit-là) et moi j'avais le col mou et ouvert à 1... SUPERBE COMÉDIE EN EFFET !!! Depuis, mon ami veille sur moi (vue que j'ai été "hospitalisée" à domicile) étant donné que la sage-femme m'a interdit de m'occuper seule de mon fils et de le porter... Mais sa mère a trouvé le moyen de lui dire que ce n'était que de la comédie et que je voulais pas qu'il vienne à Paris ! Elle arrête pas d'insister pour qu'il aille dormir là-bas avec le petit, bien sûr sans moi, et qu'il devrait reprendre un travail rapidement alors qu'il attend Janvier, que notre fille naisse et qu'on soit bien installées. Mais ce qui me fait péter un plomb sévère, c'est que j'arrive au terme de ma grossesse. Comme il faudra faire garder mon fils, mes parents m'ont proposé de s'en charger. Sachant qu'il a l'habitude d'aller chez eux (ma chambre est devenue la sienne), que ma mère s'en occupe TRÈS bien, et qu'avec déjà 4 petits-enfants (et ils ont élevé 4 enfants), ils ont tout le matériel nécessaire (y compris les jouets, doudous, petits pots, produits de toilette et les couches), on a tout naturellement accepté. Surtout qu'en plus, ils viendront me voir souvent à la maternité, donc il pourra toujours me voir et sera moins perturbé par l'arrivée de sa sœur. Seulement ma belle-mère ne l'entend pas de cette oreille et veut à tout prix le garder à Paris, alors que l'appartement n'est pas adapté, que le chien le grogne et le chique dès qu'il approche sa grand-mère, et qu'elle ne fera sûrement pas le trajet pour la maternité, soi-disant qu'on privilégiait encore mes parents. Pour finir, l'année dernière, mon beau-père étant à l'étranger, mes parents l'ont invitée (elle, sa mère et mon beau-frère) chez eux pour qu'ils passent Noël avec mon compagnon et qu'ils ne soient pas seuls. Cette année, elle me reproche que ce sera chez eux puisque l'année dernière on était chez mes parents ! Outre le fait que je trouve ça très glauque (eux 4 + moi qui me prend des réflexions toute la soirée), j'ai rappelé à mon ami que la petite était prévue pour le 17 au plus tard, que l'appartement était pas pratique avec déjà 1 enfant, qu'il était pas question que je me tape les 5 étages, et qu'il était fortement déconseillé par l'ensemble du corps médical (sage-femme, pédiatre et obstétricien) de sortir un nouveau-né (surtout en hiver) moins d'1 mois après sa naissance, et surtout pas à Paris. Mon compagnon et mon beau-père l'ont très bien compris et m'ont proposé de le faire chez nous, et même de rechercher un hôtel dans le coin pour passer la nuit. Mes parents, même déçus, m'ont proposé de venir chez moi (et même de préparer le repas) le lendemain pour passer Noël (même si le réveillon est très important pour eux) avec leurs petits-enfants. Seulement ma belle-mère s'est persuadée que si je sortais de la maternité avant le 24 on irait passer 3 jours là-bas, au détriment de notre santé, de la sécurité du petit, et de mes parents ! Et depuis elle appelle tout les jours son fils pour le persuader de changer d'avis. Je ne sais plus quoi faire contre "les caprices d'une gamine de 60 piges" (je cite ma sœur). Ce qui me fait peur c'est qu'elle commence à gagner du terrain, et comme elle nous a pas mal aidé financièrement (contre mon avis, même si c'est gentil de sa part), mon compagnon commence à lui donner raison et à céder. J'en suis à un point où je ne sais plus quoi faire, j'hésite même à prendre mon fils, mes chats et mon furet, et me barrer sans donner de nouvelles pour accoucher à côté de chez mes parents !
arty2 363 messages
arty2
Mamanaute
Avancée
Posté le : 24-11-2009 à 16:57
AAArrrggghh!! ouf! çà soulage! Belle-maman a gardé ma puce hier aprem'....dès qu'elle est arrivé elle a recommencé à parler fatalement : et "mon coeur" et "mon coeur" et"mon", "ma".....cette fois-ci, c'est sortit, je n'ai pas pu me retenir et je me suis entendu hurler : "Elle a un PRENOM!!!!" oups! :lol: "si vous lui dites 9 fois "mon coeur" en 5 minutes elle saura plus comment elle s'appelle!!"...hihi! :oops: :lol: et voilou ....il a fallu deux ans pour que çà sorte, pour moi c'est beaucoup, çà m'a fait du bien, elle me gonfle tellement depuis si longtemps avec son langage débile... :twisted: depuis la naissance de ma puce, çà ne s'arrange pas, je pensais qu'elle se calmerait une fois qu'elle serait plus grande (elle a deux ans maintenant!) mais NON! c'est limite pire....donc maintenant je la remettrai tout le temps à sa place et puis c'est tout! :twisted:
jennimilan 508 messages
jennimilan
Mamanaute
Confirmée
Posté le : 29-11-2009 à 15:11
wahou qu'elle courage arty t'as raison faut les recadrer ses belles-doches :twisted:
arty2 363 messages
arty2
Mamanaute
Avancée
Posté le : 04-12-2009 à 18:06
éhéh! merci! :wink: j'espère qu'elle va se calmer la prochaine fois...c'est pas gagné!! :lol:
auroregael 49 messages
auroregael
Mamanaute
Débutante
Posté le : 08-12-2009 à 16:16
Bonjour ! J'avais ouvert un post dans la section psycho pour avoir des conseils mais il a été fermé. http://www.etreenceinte.com/forum/viewtopic.php?t=133297 Pour infos, ma belle-mère a été tellement odieuse que ça s'est fini par une séparation d'une semaine avec mon homme. J'ai fini par lui donner une deuxième chance (j'avais vraiment décidé de le quitter) et lui avait demandé à sa mère d'arrêter d'être odieuse avec moi, puisque je suis la mère de ses enfants. :D Tout était en train de s'arranger petit à petit jusqu'à ce qu'il lui cède ENCORE pour emmener mon fils voir les vitrines de Noël à Paris :evil: Résultat : elle a ENCORE fait un caprice pour manger au resto, il n'a dormi que 20 minutes dans la poussette et a mangé à .... 13h30 !!! :gr: :gr: :gr: :gr: et à 15h, alors que je lui ai demandé de pas trop le sortir en milieu fréquenté à cause des saloperies qui trainent, ils étaient encore en train de faire les boutiques avec Madame !!!! :non: :non: Alors là moi je dis : j'ai déjà fait des démarches pour qu'elle ne reste jamais seule avec mes petits si il m'arrive, si ça continue je demande une ordonnance du tribunal de mon vivant !!!
Connectez-vous ou Choissisez votre pseudo pour participer à la discussion

En lire plus

Conditions générales d'utilisation

Conformément aux conditions générales d'utilisation, l'éditeur du site etreenceinte.com se réserve le droit de contrôler à posteriori le contenu des contributions (textes, logiciels, musiques, sons, photographies, images, vidéos,...) publiées sur le forum. Ces contributions peuvent faire l'objet d'une "modération" visant à modifier, supprimer ou interrompre la mise en ligne de contenus manifestement illicites ou contraires à la destination du site etreenceinte.com et/ou de contenus susceptibles d'être considérés comme contrevenant aux droits de tiers ou à des réglementations en vigueur. Nonobstant ce contrôle, chaque utilisateur du site assume l'entière responsabilité des contenus qu'il publie. Pour plus d'informations, consulter la charte du forum.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus