IVG a repetions. (Page 8)

Discussions

Auteur
Message
peraudrey 1641 messages
peraudrey
Mamanaute
Experte
Posté le : 16-05-2007 à 11:14
Bonjour ! Moi aussi, comme eve-ch, je suis partagée. Je comprends que l'IVG s'impose dans certaines conditions (viol, problèmes médicaux, accident, contexte...). Mais c'est vrai qu'il y a des filles qui s'en serve de contraception (même si ce n'est pas votre cas). "Un jour ,(deux jours aprés l'arret de mes règles) on se retrouve en panne de préservatif.. quest ce que mon géynéco m'a apprit? que mon cycle dure 28 jour et que c'est au 14 eme jour que j'ovule." Moi aussi je pense que ce n'est pas une excuse... Même si tu as loupé les cours de SVT qui expliquaient le cycle menstruel, tu ne devrais pas avoir de relation sans préservatif pendant tout ton cycle ! Surtout que tu as déjà subi une IVG ! "ma gynéco me dit : désolée vous etes hyperfertile,une pillule microdosée ne pouvait pas vous convenir et en plus faut la prendre à l'heure prés, celle là..on ne vous l'avait pas dit?....non on ne m'en avait rien dit..." Pour les microdosées, ça craint si ta gynéco ne t'avait rien dit, mais en même temps c'est écrit en gros sur la notice qu'il faut la prendre toujours à la même heure. Personnellement, je ne voulais pas tomber enceinte pendant mes études, donc je n'ai jamais eu de relation sans protection (à n'importe quel moment de mon cycle), j'ai toujours lu très attentivement la notice de ma pillule pour bien être sûre de la prendre correctement. Et il m'est arrivée qu'un préservatif craque, dans ce cas je suis allée tout de suite à la pharmacie prendre la pillule du lendemain. (Mais j'ai bien compris que toi, le mec ne t'avais pas laissé voir tout de suite que le truc avait craqué). En tout cas je pense que ça doit être vraiment dur toutes ces IVG que tu as subies, physiquement et psychologiquement. Et je crois que les infirmières et médecins auraient dû te traiter comme n'importe quelle patiente ! Je te souhaite plein de bonheur dans ta vie !
samie4 68 messages
samie4
Mamanaute
Débutante
Posté le : 16-05-2007 à 23:03
[quote:91040575d5="peraudrey"]Bonjour ! Moi aussi, comme eve-ch, je suis partagée. Je comprends que l'IVG s'impose dans certaines conditions (viol, problèmes médicaux, accident, contexte...). Mais c'est vrai qu'il y a des filles qui s'en serve de contraception (même si ce n'est pas votre cas). "Un jour ,(deux jours aprés l'arret de mes règles) on se retrouve en panne de préservatif.. quest ce que mon géynéco m'a apprit? que mon cycle dure 28 jour et que c'est au 14 eme jour que j'ovule." Moi aussi je pense que ce n'est pas une excuse... Même si tu as loupé les cours de SVT qui expliquaient le cycle menstruel, tu ne devrais pas avoir de relation sans préservatif pendant tout ton cycle ! Surtout que tu as déjà subi une IVG ! "ma gynéco me dit : désolée vous etes hyperfertile,une pillule microdosée ne pouvait pas vous convenir et en plus faut la prendre à l'heure prés, celle là..on ne vous l'avait pas dit?....non on ne m'en avait rien dit..." Pour les microdosées, ça craint si ta gynéco ne t'avait rien dit, mais en même temps c'est écrit en gros sur la notice qu'il faut la prendre toujours à la même heure. Personnellement, je ne voulais pas tomber enceinte pendant mes études, donc je n'ai jamais eu de relation sans protection (à n'importe quel moment de mon cycle), j'ai toujours lu très attentivement la notice de ma pillule pour bien être sûre de la prendre correctement. Et il m'est arrivée qu'un préservatif craque, dans ce cas je suis allée tout de suite à la pharmacie prendre la pillule du lendemain. (Mais j'ai bien compris que toi, le mec ne t'avais pas laissé voir tout de suite que le truc avait craqué). En tout cas je pense que ça doit être vraiment dur toutes ces IVG que tu as subies, physiquement et psychologiquement. Et je crois que les infirmières et médecins auraient dû te traiter comme n'importe quelle patiente ! Je te souhaite plein de bonheur dans ta vie ![/quote:91040575d5] certes j'ai commis des erreurs. ne pas avoir lu ma notice,et m'etre mal informé par moi meme en allant pas chercher au dela de mes cours svt. (car non,je ne savais pas qu'on pouvait tomber enceinte à tout moment du cycle..) mais,soyons je vous prie plus intelligentes que cela. je m'en fou de votre avis sur mon histoire:qu'a telle moment je suis plus excusable qu'à un autre... au diable les jugements. je mets mon témoignage pour prouver qu'on est pas des gourdes sans consciences. qu'on est humaine est qu'on ne méritent d'etre traitées comme des animaux,ni insultées,ni meme méprisées. alors franchement,à essayer de me dire "oui mais ce cas là c'etait de ta faute"..honnètement,quest ce que cela change? ça justifie le fait qu'on m'aie traitée comme un sous humain?(en me faisant avorter sans antidouleur?) ça justifie le fait que je suis une gourde qui ne mérite pas d'etre maman? certes non. et mon coup de gueule est je pense bien légitime.. et d'ailleurs je trouve assez méprisable de vous attarder sur des petits points de mon histoire,comme pour trouver la faille..le fameux bas qui blesse.l'endroit ou en creusant bien on peut dire qu'en fait c'est de ma faute...humainement c'est pas trés joli.. c'est assez mesquin je trouve.. PARCE QUE cela n'a pas de rapport avec le véritable sujet de mon topic. dois je le rappeler? Ne te sens pas personnellement visée. je répond à beaucoup de femmes qui ont posté ici. et je te remercie pour tes voeux de bonheur et t'en envoie de meme.
smouff 568 messages
smouff
Mamanaute
Confirmée
Posté le : 17-05-2007 à 09:27
Coucou Samie 4, Tu dois avouer que si tu prends la résponsabilité d'écrire autant de détails sur ta vie... il va y avoir des jugements... tout le monde, ne peut pas être d'accord avec ton histoire... si tu as posté ici, c'est justement pour la raconter cette histoire, pour dire que les IVG à répétitions ne sont pas toujours de la faute de celle qui les subits....... Tu aurais du t'abstenir d'ouvrir ce post alors, car les gens peuvent encore dire ce qu'ils pensent... Je ne dis pas que tu dois être traitée comme un animal mais je l'ai déjà dit je te trouve tout à fait immature... tu as l'air de tout prendre à la légère... soit Même si je ne suis pas d'accord avec toi, j'esp que tu ne devras plus subir d'IVG et tu pourras avoir ta propre famille, que tu sois heureuse
yanabi 495 messages
yanabi
Mamanaute
Avancée
Posté le : 17-05-2007 à 11:03
je viens de lire ce que tu écrit sur tes ivg. pour ma part j'ai subi 5 ivg et j'attends mon 3 eme enfants alors oui un ivg c'est dur, je suis d'accord avec toi mais franchement tu ne te renseigne pas beaucoup pour eviter ça mon 1er ivg j'avais 16 ans je ne prenais pas la pillule et j'étais pas tres bien informé non plus, ca étais d'autant plus dur que j'ai du en parler a ma mere pour avoir son autorisation pour partiquer l'ivg. mais apres j'ai essayer de faire attention le 2eme a 18 ans avec mon petit ami nous avions fait la fete(un peu trop) on ne s'est pas protégé c'est arrivé qu'une fois mais c'étais une fois de trop encore enceinte, je n'avais pas de situation pourtant ca faissais 4 ans que j'étais avec mon petit ami et comble de tout c'étais des jumeaux, j'ai hessité mais j'ai avorté. A 25 ans je me suis retrouvé enceinte suite a un oublie de pillule plusieurs oublies en faites je l'as prennais pas bien donc encore ivg, je n'étais pas depuis longtemps avec mon copain et je n'étais pas certaine de vouloir faire ma vie avec , alors.... On est quand meme resté ensemble et pour pas oublier ma pillule on a mis des preservatifs, malchance il craque 2 mois plutard et encore ivg. A 28 ans je tombe enceinte de nouveau, cette fois cette grossesse étais desiré et j'ai eu une super petit fille a 30 ans j'ai eu mon fils a 31 je suis encore enceinte mais comme je viens de subir 2 césarienne mon gyneco me le déconseille car a ma derniere cesarienne j'ai mal cicatrisé et c'étais risqué de recommencer si vite donc ivg et beaucoup de peine car je voulais cet enfant j'ai 33 ans et je suis enceinte de 5 mois on peut avoir subie des ivg sans que cela est de gros consequances sur le physique, par contre moralement je ne vois pas comment on peut dire qu'on est forte et que rien nous touche meme si on ne veut pas des bébés qu'on décide d'enlever, on reste des femmes et notre corps n'est pas un jouet aujourd'hui avant l'ivg on a la pillule et on peut faire des prise de sang pour connaitre celle qui nous convient le mieux on a aussi les préservatifs et les cremes spermisides et la bonne vieilles methode du retrait. en dehors des ivg tu peux aussi penser a te proteger pour eviter les mst. Les choses te paraissent simple je suis enceinte j'avorte, mais faut pas déconner non plus et jouer a celles que rien n'atteints pour ma part je ne regrettes pas mes ivg ca été mon choix a chaque fois meme le dernier, j'aurais pu tenter de continuer ma grossesse apres tout c'est mon corps, mais en j'y tiens aussi et pas que pour moi mais aussi pour mes enfants l'ivg est une bonne choses elle evite bien des situations compliquées, mais ce n'est pas un moyen de contraception. Sur ce prends soin de toi et de ton corps ne joues pas avec tu pourrais le regretter
samie4 68 messages
samie4
Mamanaute
Débutante
Posté le : 17-05-2007 à 20:23
kaly77, ai je à un moment dit,sousentendu,utilisé des propos qui permette de conclure que je prenais ça à la légère? je ne post pas pour me faire plaindre. ni pour me faire déculpabiliser. oui les gens ont le droit d'écrire ce qu'ils pense..et j'avoue que certaines pensées me désole. mais que vous le vouliez ou non. mon poste à déja aidé beaucoup de femmes. (en mp,j'ai eut l'occasion de m'en rendre compte)... et en plus j'énumère dans mon histoire un bon nombre d'erreurs de contraception à ne pas commettre..car en effet il faut que certaine conscientisent que tomber enceinte n'arrive pas qu'aux autres. alors allez y,jugez mon histoire,mais pour moi mon contrat est remplit: j'ai fait du bien à des femmes,informé certaines jeunes filles,fait réfléchir d'autres. donc je suis satisfaite. yanabi,tu me fait bondir!!!! ta sois disante bonne vielle méthode du retrait m'a fait tombes enceinte..donc non,tu n'as pas lu mon post. que j'utilse l'ivg comme un mode de contraception? c'est pas possible d'écrire cela aprés m'avoir lu. car la capote j'ai essayé,la pillule aussi. ou as tu lu que je voyais les choses de manière aussi simpliste? quand je te lis je suis scotchée. l'hopitale se moque de la charité c'est incroyable! moi ,jouer celle que rien n'atteint? mais relis moi bon sang,et jusqu'au bout je te prie..c'est le minimum..un peu de respect.. et évite tes insinuations sur les mst. j'ai fais l'amour avec des gens qui m'ont montré un test séronégatif récent. hé oui. à part ça je suis avec un homme,relation stable et je combine préservatif et pillule. alors ne vous inquiétez plus pour moi. et à l'avenir j'aimerai que l'on lise mon premier message dans son intégralité avant de réagir. ça évitera beaucoup de malentendu.
yanabi 495 messages
yanabi
Mamanaute
Avancée
Posté le : 17-05-2007 à 22:46
JE PRENDRAIS LE TEMPS DE TE RELIRE ceci je te trouve bien reactive, tu post ta vie privée comme ca tout cru pas pour que les gens ne fasses pas ton erreur mais pour montrer a quel point tu es indignée voila ce que j'ai retenue ceci je te relirais point par point et je ne manquerais pas de te répondre autre chose tu dois aussi me relire je n'ai pas dis que tu utilisais l'ivg comme contraceptif j'ai dis qu'il fallait faire attention car s'en étais pas un bref a bientot je te répondrais
kowska 407 messages
kowska
Mamanaute
Avancée
Posté le : 21-05-2007 à 17:33
coucou je n'ai pas tout lu car il y a vraiment beaucoup de post a ce sujet, et certains me mettrons en colere et j'ai pas envie ni d'etre en colere, ni d'etre blessee etc... Je viens juste te faire part de mon experience, moi je n'ai avorte qu'un seule fois....et pour moi c'etait une fois de trop mais ca c'est mon point de vue mon experience ma capacite psychologique a surmonter une fois et une seule.....je suis tombee enceinte sous pilule et oui c'est tres rare mais je veux montrer que ca arrive encore et les gens ou certains medecin que tu es fait une ivg car enceinte sous pilule ou ivg pour autre c'est la meme chose tu es une "criminelle" etc (attention ils ne sont pas tous comme cela, moi j'ai eu la chance d'avoir un personnel medical vraiment tres comprehensif... quand il te voit pleurer avant, apres, avant de signer, au reveil etc ils comprennent tres bien que c'est dur et puis il y a les femmes aussi qui ne montrent aucun sentiment etc ce pour autant qu'elles en sont depourvus ??? certainement pas chaque personne est differente, chaque vecu est different... Moi qui est subi une ivg, pour moi je penserai toujours que ce bebe je l'ai tue pcq quand j'ai avorte on m'a dit ne t'inquiete pas c'est pas encore un bebe, et maintenant que je suis enceinte et bien si c'etait un bebe j'etais tres mal a mes debuts de grossesse pcq je n'arretais pas de penser a ce pti etre a qui j'avais signe pour lui oter la vie, pcq au stade ou j'ai avorte son coeur battait deja...et je peux vous dire que psychologiquement c'est tres dur, pour moi ce n'est pas ma premiere grossesse l'actuelle c la deuxieme c mon deuxieme bb, ensuite je me dis si je n'avais pas avorte, peut etre le bebe que j'ai en moi je ne l'aurai pas...bref tout ca pour dire qu aucun avortement n'est facile a vivre. pour dire aussi que ma deuxieme grossesse, l'actuelle je suis retombee enceinte sous pilule....alors pcq pour moi il etait hors de question de subir ca une seconde fois pcq psyhlogiquement je n'aurai pas su le faire alors on m'aurait juge si je l'avais fait ?
laoule38 1 messages
laoule38
Mamanaute
Débutante
Posté le : 23-05-2007 à 13:36
salut je voulais dire que je te soutient moralement car moi aussi j'ai subit 2 avortement en l'espace de 2 ans c affreux. Le moral en prend un cout et je suis toujours a fleur de peau quand j'en parle tu sais ecoute pas les gens qui disent que avorter c mal ou qui que ce soit il savent pas ce que c'est de soufrir moralement en tant que "maman". maon dernier avortement j'etais toute seule, personne n'etait la pour moi j'ai souffert mais je ne disait rien pour que les gens (c a dire mes parent et ma famille) ne voyent pas que j'allait mal mais au fond de moi je pleurais tout ce que je pouvais. c des moment horrible qui dure...qui dure...qui dure...en tout cas si ta besoin de parler n'esite pas je suis la
Guest239587
454 messages
Guest239587
Mamanaute
Avancée
Posté le : 27-05-2007 à 18:46
on a jamais dit que l avortement est mal aussi bien qu on a jamais dit que l avortement etait bien .......
smouff 568 messages
smouff
Mamanaute
Confirmée
Posté le : 30-05-2007 à 23:24
coucou les filles, Moi perso et je l'ai déjà écrit plusieurs fois... je ne suis pas contre l'avortement ( comme la majorité des filles qui post ici), car il y a des situations diverses et personnelles qui font que l'avortement s'impose... je n'ai rien contre celà ... bien au contraire... même si j'ai eu la chance de ne jamais devoir subir une IVG, je peux imaginer la souffrance que cela provoque.... Et je sais que la majorité des femmes qui subissent l'IVG sont des filles qui vont redoubler de prudence pour ne plus devoir subir cela... Maintenant, je ne suis absolument pas d'accord avec les filles de notre époque qui ont subi des IVG à répétitions parce qu'elles utilsent cela comme moyen de contraception... Mais heureusement cela fait partie de minorité... Alors à toutes celles qui lisent ces messages et qui ont du avoir recours à l'IVG... ne vous sentez pas jugée sur les messages qui parlent d'IVG à répétitions... vous aussi ayant subi une IVG, vous devez être interpelée par celles qui passe par là 4, 5 et plus non ?? je me trompe???
samie4 68 messages
samie4
Mamanaute
Débutante
Posté le : 31-05-2007 à 16:05
[quote:639006e692="kaly77"]coucou les filles, Moi perso et je l'ai déjà écrit plusieurs fois... je ne suis pas contre l'avortement ( comme la majorité des filles qui post ici), car il y a des situations diverses et personnelles qui font que l'avortement s'impose... je n'ai rien contre celà ... bien au contraire... même si j'ai eu la chance de ne jamais devoir subir une IVG, je peux imaginer la souffrance que cela provoque.... Et je sais que la majorité des femmes qui subissent l'IVG sont des filles qui vont redoubler de prudence pour ne plus devoir subir cela... Maintenant, je ne suis absolument pas d'accord avec les filles de notre époque qui ont subi des IVG à répétitions parce qu'elles utilsent cela comme moyen de contraception... Mais heureusement cela fait partie de minorité... Alors à toutes celles qui lisent ces messages et qui ont du avoir recours à l'IVG... ne vous sentez pas jugée sur les messages qui parlent d'IVG à répétitions... vous aussi ayant subi une IVG, vous devez être interpelée par celles qui passe par là 4, 5 et plus non ?? je me trompe???[/quote:639006e692] définitivement, je crois que quand on n'est pas confronté à l'avortement à répétion on ne peut pas comprendre...mais ce qui m'interpelle c'est pourquoi,quand on ne connait pas cette situation,sombrer systématiquement dans le jugement? que vous donniez votre point de vu ok,mais en relisant toutes ces pages,je vois surtout qu'aucunes de celles qui critiquent les femmes qui avortent plusieurs fois,n'ont essayé de nous comprendre..de faire un pas vers nous,ou tout simplement d'y réfléchir.. et je trouve cela bien dommage..et assez triste
dahutahes 87 messages
dahutahes
Mamanaute
Débutante
Posté le : 31-05-2007 à 16:42
Oulala, je n'ai pas tout lu... mais il ya des choses qui me choquent énormément. J'ai bossé 6 mois comme medecin dans un planning famillial et j'ai vu de tout. Celles qui disent qu'ils ne faut juger personnes se trompent. J'ai qq histoires à vous raconter: - Premiere femme: une petite jeune femme adorable, 4 ieme IVG. Je lui demande comment ca se fait... C'était tres simple 2 grossesses sous pilules (SANS OUBLI), une sous implanon, et la une sous stérilet... Je l'ai récypérée en vrac, le moral dans les chaussettes, et j'ai vraiment tout fait pour essayer de l'aider et de l'accompagner jusqu'au bout et de la maniere la moins culpabilisante et la plus douce posssible... - Deuxieme femme: Jeune nana dynamique qui vient avec son homme pour avorter. Deuxieme IVG. Raisons invoquées: pour la premiere oubli de pilule (OK ca peut arriver, j'ecoute toujours gentimment) et pour cette deuxieme: "en fait on le voulait, et puis en fait je m'entend pas bien avec mon patron, alors voila je veux avorter parce que c'est plus le moment"... Alors la il a été tres tres dur de garder mon calme!!! j'avais passé la matiné aux urgences à ramasser les fausses couches de fiv en larme, alors celle la je me la serais bien faite... - TRoisieme femme: 8 ieme IVG, refus de pose d'implanon, refus de pose de sterilet, refus de pilule... Quand je lui demande la raison de cette 8 ieme IVG: "vous prennez la pilule docteur, ben c'est pas sain pour la santé, alors moi j'aime mieux faire comme ca"... Elle attendait des jumeaux. Elle m'a dit pendant l'écho (véridique): "je peux avoir la photo, c'est pas tous les jours que j'attendrais des jumeaux" (!!!!!?????????) Alors c'est juste pour vous dire que chaque histoire est différente. Je dirais que 90 % des femmes sont vraiment dans la détresse et qu'il faut les soutenir et les aider à fond. Mais d'autres sont condamnables (c'est une minorité en effet). Et je ne trouve pas normal qu'on continue comme ca pour elles... Elles n'ont pas la moidre idée de ce qu'elles font, aucun remord. Sinon, juste pour vous dire que quand je faisais les echos, c'était toujours l'écran vers moi, sans le son du coeur (ca sert à rien), et je ne montrais l'écran que si la femme me le demandais. Meme quand je n'étais pas "moralement "en accord avec la femme, j'ai toujours agit professionnellement. Bien à vous.
LilyFlower2 27 messages
LilyFlower2
Mamanaute
Débutante
Posté le : 01-06-2007 à 08:18
Moi en tout cas je suis totalement d'accord avec la rédactrice de cet article. Je suis avec toi a 300% Samie04 :wink: Mais je ne donnerais pas d'avis ni d'opinion parce que là le sujet commence à devenir indéscent... :?
Guest762116
250 messages
Guest762116
Mamanaute
Avancée
Posté le : 01-06-2007 à 11:34
je n'ai pas eu le courage de lire toutes les pages. je suis sure que certaines ont de bonnes raisons de se faire avorter plusieurs fois. maintenant il est quand meme rare les personnes qui meme avec une pillule tombent enceinte ou qui ne supportent pas la pillule. moi même j'ai subi un ivg et je sais combien c'est dur c'est pourquoi j'aurai tout fait pour en eviter un second si je ne pouvais pas garder le bébé. de plus il ya de nombreuses filles legeres, il yen a une dans mon entourage qui a 22 ans elle en est à son 7 ivg! et oui mademoiselle couche avec plein de garçon et ommet de mettre des preservatifs donc forcement ce qui doit arriver arrive! je suis désolée mais c'est de l'abus! chacun est libre de son corps certes mais apres faut pas venir chercher une consolation quelque part! apres je compatis vraiment pour celles qui n'ont vraiment pas le choix et qui le vivent mal
kytie 345 messages
kytie
Mamanaute
Avancée
Posté le : 01-06-2007 à 12:08
[quote:8249e2f048="dahutahes"]Oulala, je n'ai pas tout lu... mais il ya des choses qui me choquent énormément. J'ai bossé 6 mois comme medecin dans un planning famillial et j'ai vu de tout. Celles qui disent qu'ils ne faut juger personnes se trompent. J'ai qq histoires à vous raconter: - Premiere femme: une petite jeune femme adorable, 4 ieme IVG. Je lui demande comment ca se fait... C'était tres simple 2 grossesses sous pilules (SANS OUBLI), une sous implanon, et la une sous stérilet... Je l'ai récypérée en vrac, le moral dans les chaussettes, et j'ai vraiment tout fait pour essayer de l'aider et de l'accompagner jusqu'au bout et de la maniere la moins culpabilisante et la plus douce posssible... - Deuxieme femme: Jeune nana dynamique qui vient avec son homme pour avorter. Deuxieme IVG. Raisons invoquées: pour la premiere oubli de pilule (OK ca peut arriver, j'ecoute toujours gentimment) et pour cette deuxieme: "en fait on le voulait, et puis en fait je m'entend pas bien avec mon patron, alors voila je veux avorter parce que c'est plus le moment"... Alors la il a été tres tres dur de garder mon calme!!! j'avais passé la matiné aux urgences à ramasser les fausses couches de fiv en larme, alors celle la je me la serais bien faite... - TRoisieme femme: 8 ieme IVG, refus de pose d'implanon, refus de pose de sterilet, refus de pilule... Quand je lui demande la raison de cette 8 ieme IVG: "vous prennez la pilule docteur, ben c'est pas sain pour la santé, alors moi j'aime mieux faire comme ca"... Elle attendait des jumeaux. Elle m'a dit pendant l'écho (véridique): "je peux avoir la photo, c'est pas tous les jours que j'attendrais des jumeaux" (!!!!!?????????) Alors c'est juste pour vous dire que chaque histoire est différente. Je dirais que 90 % des femmes sont vraiment dans la détresse et qu'il faut les soutenir et les aider à fond. Mais d'autres sont condamnables (c'est une minorité en effet). Et je ne trouve pas normal qu'on continue comme ca pour elles... Elles n'ont pas la moidre idée de ce qu'elles font, aucun remord. Sinon, juste pour vous dire que quand je faisais les echos, c'était toujours l'écran vers moi, sans le son du coeur (ca sert à rien), et je ne montrais l'écran que si la femme me le demandais. Meme quand je n'étais pas "moralement "en accord avec la femme, j'ai toujours agit professionnellement. Bien à vous.[/quote:8249e2f048] je comprends completement ton sentiment je serai pareille.moi aussi ça me fout en boule quand on tombe sur des onconscientes alors que certaines femmes vivent tres tres mal l ivg et ont , elle , besoin de soutien.
Connectez-vous ou Choissisez votre pseudo pour participer à la discussion

En lire plus

Conditions générales d'utilisation

Conformément aux conditions générales d'utilisation, l'éditeur du site etreenceinte.com se réserve le droit de contrôler à posteriori le contenu des contributions (textes, logiciels, musiques, sons, photographies, images, vidéos,...) publiées sur le forum. Ces contributions peuvent faire l'objet d'une "modération" visant à modifier, supprimer ou interrompre la mise en ligne de contenus manifestement illicites ou contraires à la destination du site etreenceinte.com et/ou de contenus susceptibles d'être considérés comme contrevenant aux droits de tiers ou à des réglementations en vigueur. Nonobstant ce contrôle, chaque utilisateur du site assume l'entière responsabilité des contenus qu'il publie. Pour plus d'informations, consulter la charte du forum.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus