Votre vie de papa : Supporter le bruit

Parce que vous travaillez en horaires décalés ou que vous avez un métier physiquement fatigant, vous êtes parfois au bord de la crise de nerfs en rentrant à la maison !
Votre vie de papa : Supporter le bruit
Votre vie de papa : Supporter le bruit

Finies les longues plages horaires pendant lesquelles votre bébé dormait, vous laissant la possibilité de vous reposer à votre tour. Votre enfant crie, pleure, vocalise, babille, joue avec des jouets bruyants, et se déplace partout !

Expliquez votre besoin de sommeil

Vous avez besoin de dormir pour récupérer. Si vous êtes en horaires décalés, expliquez à votre enfant que vous avez besoin de dormir pour être en pleine forme et passer ensuite du temps avec lui. Même tout petits, les enfants comprennent ce qu'on leur explique ! Enfermez-vous dans votre chambre et demandez bien à ne pas être dérangé... C'est valable pour les enfants autant que pour la maman !

Interdisez les jouets trop bruyants

Qui a eu l'idée de lui offrir ce xylophone ou cette voiture à musique ? Mettez dans un bac hors de portée les jouets les plus bruyants, au moins pendant votre temps de sommeil. Sur certains jouets dont le volume est trop fort et qui ne sont pas réglables, mettez un morceau d'adhésif épais sur l'enceinte : le volume sera amoindri mais votre enfant pourra tout de même en profiter.

Organisez vous différemment

Peut être pouvez-vous prolonger les horaires de garde chez l'assistante maternelle ou à la crèche de quelques heures, pour pouvoir souffler un peu ? Plus vous aurez de mal à récupérer, plus vous serez irritable et votre enfant le ressentira... N'hésitez pas à le confier de temps en temps à votre entourage, cela vous fera le plus grand bien !

En savoir plus :

Gérer votre fatigue

Conserver une vie sociale avec les enfants

Vous aimerez aussi

Expulsée avec son bébé en plein hiver !

Une jeune mère célibataire a été expulsée de son logement avec son bébé, malgré la trêve hivernale. Une...
Lire la suite

Congé parental : les papa, pas d’accord

Pour les pères, prendre 6 mois de congé parental serait considéré comme une "prise de risques majeure" pour...
Lire la suite

La guerre des parents

Chaque vendredi, découvrez la chronique de l’auteur de La mère parfaite est une mytho ! 
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus