Votre nouveau role de maman : mere active ou au foyer ?

Enceinte, c'est décidé : vous lèverez le pied dès la naissance de votre enfant ! Vous envisagez même de quitter votre travail pour vous en occuper à plein temps. Ou...Pour vous, pas question de renoncer à votre carrière professionnelle après l'accouchement : vous comptez bien poursuivre votre activité tout en étant maman.Deux cas de figure auxquels il faut soigneusement réfléchir ! Avantages, inconvénients, culpabilité...Venez faire le point !
Votre nouveau role de maman : mere active ou au foyer ?
Votre nouveau role de maman : mere active ou au foyer ?

Maman au foyer : l'épanouissement avant tout !

Vous commenciez à en avoir ras le bol du boulot, des horaires contraignants, d'avoir l'impression de passer à côté de l'essentiel ! Votre grossesse arrive à point nommé : troquer le monde du travail et son stress contre une vie consacrée à vous et à l'épanouissement de votre petit bout, voilà une perspective intéressante...

Les avantages :

  • Premiers sourires, premiers mots, premiers pas... Vous ne raterez rien ! Le voir grandir, évoluer, devenir autonome n'a pas de prix, disent celles qui ont choisi.
  • Pas d'horaires trop matinaux ou trop tardifs à la crèche, pas d'angoisse de séparation, beaucoup moins de petites maladies : les enfants "au foyer" sont significativement moins stressés et moins souvent souffrants que les autres.
  • L'acquisition du langage est bien souvent meilleure ; vous êtes là pour le corriger et son vocabulaire s'enrichit naturellement à votre contact ! Vous pouvez également l'ouvrir à d'autres horizons : sorties culturelles, activités artistiques...
  • Que vous ayez choisi d'être maman au foyer à plein temps ou à temps partiel (en conservant une activité salariée le reste du temps), vous vous dégagez également des plages de temps rien que pour vous ! En confiant de temps à autre ou régulièrement votre enfant (à des parents, à une halte garderie), à vous la piscine, le cinéma entre copines ou les activités bénévoles ! Ce qui vous permet, en outre, de ne pas vous "couper du monde". L'équilibre idéal !

Les inconvénients

  • Fréquemment citée par celles qui ont choisi de rester à la maison : la crainte de l'isolement. Toute naissance modifie votre vie sociale, et plus particulièrement quand vous vous retrouvez en tête à tête avec votre bout de chou à longueur de journée...Avis aux timides : c'est le moment de sortir de votre coquille ! Profitez de vos sorties au parc, puis de la sortie de l'école pour nouer de nouveaux contacts...
  • L'aspect matériel : réfléchissez-y soigneusement, surtout si vous envisagez de quitter une activité salariée à temps plein. Un seul salaire, pourquoi pas, mais n'oubliez pas de vous ménager une "porte de sortie" en cas de coup dur (votre conjoint qui perd son emploi, des frais imprévus...) ; gardez un œil, même distrait, sur le marché du travail... D'autant plus que le projet d'un "salaire maternel" n'est pas encore d'actualité, malgré de nombreuses demandes.
  • Vous êtes tout à votre enfant : c'est une bonne chose, à condition de ne pas tomber dans l'excès : surprotection, sur-stimulation intellectuelle...il est primordial que votre petit, avant l'école, ait des contacts nombreux et répétés avec des enfants de son âge. Et que ses journées comporte des plages de "vides" : inutile de le gaver d'activités de toutes sortes, ni d'apprentissages peu appropriés à son âge.

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Parents solo : vos aides

Parents solo : vos aides

Élever un enfant seul(e), cela signifie pouvoir assumer également les charges financières inhérentes à sa...
Lire la suite

Dépression : un tiers des jeunes mamans concerné

Au-delà du baby blues et même de la dépression post-partum, les symptômes dépressifs affectent de...
Lire la suite