Vitamines et grossesse : les compléments, nécessaires ?

Les compléments alimentaires multivitaminiques sont de plus en plus prescrits aux femmes enceintes dans les pays développés. Mais ont-ils une réelle utilité ?
Vitamines et grossesse : les compléments, nécessaires ?
Vitamines et grossesse : les compléments, nécessaires ?

Pendant la grossesse, on mise tout sur les vitamines ! Si l'information concernant l'importance d'apports équilibrés en micronutriments est aujourd'hui bien diffusée, et que faire attention à sa nourriture en attendant bébé a bien été intégré par les futures mamans, certains professionnels de santé, dans une optique « mieux vaut prévenir que guérir », prescrivent des compléments alimentaires enrichis en vitamines, notamment A, C et E.

Fer et vitamine B9, aussi appelée acide folique, sont indispensables pour la santé du futur bébé et nos habitudes alimentaires ne permettent pas, la plupart du temps, d'avoir des apports suffisants. Pour ces dernières, les compléments sont donc primordiaux ! Mais il semble que les autres compléments vitaminiques ne soient, eux, pas d'une grande utilité dans nos pays développés, où l'abondance alimentaire permet de ne n pas connaitre de carences graves...

Ce sont en tout cas les conclusions d'une méta-analyse menée par des scientifiques américains. Ils ont pris comme points de référence le retard de croissance et le risque d'accouchement prématuré, et ont observé les résultats obtenus sur ces éléments avec et sans la prise de suppléments multivitaminiques. Conclusions ? La prise supplémentaire de vitamines A, C et E n'influe pas du tout sur la croissance du fœtus, ni sur le risque de prématurité. En revanche, on constaterait moins de d'anomalies du système nerveux central, ou encore cardiovasculaires.

des compléments pas toujours indispensables

Toutefois, les auteurs de l'analyse précisent que la plupart des femmes enceintes observées prenaient des compléments incluant, en plus des 3 vitamines citées, de l'acide folique, dont on sait qu'il évite les syndromes malformatifs. Bref, si la vitamine B9 reste un incontournable durant la grossesse, les autres ne sont pas forcément indispensables en suppléments et leur apport peut sans souci être assuré par une alimentation équilibrée.  

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

L'organisation des repas : couverts, verre…Les bons accessoires

L'organisation des repas : couverts, verre... Les bons accessoires

Finis les repas composés de lait : à l'âge de la diversification alimentaire c'est tout un monde de...
Lire la suite

Une maman priée de cacher son allaitement

Grande-Bretagne : se couvrir pour allaiter ?

Une maman britannique a été priée de se couvrir alors qu'elle donnait le sein à son enfant dans un grand...
Lire la suite