VIH : ENCORE TROP DE CONTAMINATION MÈRE/ENFANT ...

VIH : encore trop de contamination mère/enfant...
VIH : encore trop de contamination mère/enfant…
VIH : encore trop de contamination mère/enfant…

390 000 bébés contaminés par le VIH l'année dernière, in utero ou durant la période périnatale : c'est encore beaucoup trop ! C'est pourquoi le Sidaction met cette année plus que jamais l'accent sur la prévention, en particulier à destination du continent africain où la plupart de ces contaminations ont lieu.

Avec quelques mesures simples, la contamination mère/enfant peut être réduite dans des proportions drastiques, jusqu'à moins de 1% ! Un accès facilité aux traitements antirétroviraux, l'accouchement par césarienne et l'allaitement artificiel systématiques permettraient de réduire la transmission du virus.

Actuellement, sans aucune intervention préventive, une femme porteuse du virus du SIDA transmet la maladie à son enfant dans 15 à 30% des cas, voire 45% si elle allaite ! Pour plus d'information sur cette campagne et les moyens d'aider, consultez le site du Sidaction.

En savoir plus :

Publié le 29-12-2011 à 00:00 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #accouchement

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Accouchement : 4 pour le prix de 3 !

Attendre des triplés, c’est déjà, en soi une immense aventure. Mais quand un petit 4e s’invite au dernier...
Lire la suite

Troisième trimestre : l’accouchement prématuré

Troisième trimestre : l'accouchement prématuré

On estime qu'en France 95% des grossesses se déroulent sans anomalie. Cependant, certaines grossesses...
Lire la suite

Un nouvel accouchement surprise à Paris !

La capitale est en passe de devenir la ville des naissances insolites… Cette fois-ci, un bébé très pressé...
Lire la suite