[Vidéo] Les superhéros existent !

Vous en doutiez ? Découvrez les héros de la véritable Justice League : des enfants malades aux super-pouvoirs...
[Vidéo] Les superhéros existent !
[Vidéo] Les superhéros existent !

Ils souffrent de cancers, de malformations ou encore ont été amputés ; John Rossi, un photographe professionnel, a décidé de les transformer en véritables super-héros pour un shooting exceptionnel, préalable à la sortie du film en novembre prochain. Rossi, dont les photos de sa propre fille en Wonder Woman alors qu'elle se battait contre le cancer avaient fait le buzz il y a quelques années, a décidé de rendre hommage au courage des enfants malades.

Grâce à une grande collecte de fonds, il a réuni assez de budget pour se payer les services d'une costumière professionnelle. Le projet a pris 2 mois à voir le jour, mais le résultat valait le coup d'attendre ! Pour son « casting », le photographe a choisi des enfants atteints de maladies qui les rapprochent de leur personnage : Teagan, 9 ans, est en attente d'une transplantation cardiaque ; Superman, lui, voit son cœur s'affaiblir en présence de kryptonite ! Kayden, 5 ans, a dû être amputé des deux jambes : à lui le rôle de Cyborg.  

Les autres petits héros ne sont pas en reste : Wonder Woman est incarnée par Sofie, 3 ans, atteinte de tumeurs malignes multiples ; Batman, c'est Simon, 5 ans, qui a un neuroblastome (tumeur au cerveau) ; Aquaman a 2 ans : Mataesa souffre d'une forme rare de leucémie ; enfin, pour Flash, le choix s'est porté sur Zaiden, 8 ans, porteur d'un trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité.

Chaque enfant a reçu par la suite sa photo de super-héros grandeur nature. Un grand moment ! Découvrez le making-of de la séance et le résultat des prises de vues en vidéo !


Publié le 07-09-2017 à 00:00 | Mis à jour le 15-04-2019 à 07:29 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse et herpès

Grossesse et herpès

Le virus de l'herpès est synonyme de désagréments et qu'il soit labial, génital ou implanté n'importe où...
Lire la suite