Vidéo : l’impression 3D au service de bébé !

Les progrès technologiques font des miracles ! Un bébé de deux mois a ainsi pu être sauvé grâce à la technique de l’impression en 3D, actuellement en plein essor…
Image d'illustration



Kaiba Giofriddo est né avec une malformation de la trachée, empêchant l’oxygène de parvenir à ses poumons. Résultat : à 2 mois, ce bébé faisait des crises cardiaques régulières et son espérance de vie était on ne peut plus réduite…

C’est alors que l’impression 3D entre en scène : grâce à cette technique révolutionnaire, des médecins on pu modéliser une trachée artificielle, modelée d’après une image des voies respiratoires de Kaiba. La "prothèse idéale", puisqu’elle épouse les moindre contour de son anatomie !

Fabriquée dans un matériau résorbable, elle prendra le relais de la trachée déficiente de l’enfant durant environ 3 ans, suite à quoi ses poumons et ses voies aériennes seront suffisamment entraînés et "costauds" pour fonctionner de façon autonome.

Cette grande première a eu lieu dans la plus grande discrétion en février 2012. L’intervention, rapide, s’est très bien déroulée. Aujourd’hui, un peu plus d’un an plus tard, Kaiba n’a connu aucune complication majeure !


Publié le 27-05-2013 à 11:58 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Adopter la position semi-assise pour éviter l’apnée du sommeil

Adopter la position semi-assise pour éviter l'apnée du sommeil

L'apnée du sommeil est fréquente pendant la grossesse et après l'accouchement. Des études ont montré que...
Lire la suite

Bouchon dans l’oreille : que faire ?

Bouchon dans l'oreille : que faire ?

Votre enfant a les oreilles bouchées ? Prenez vos précautions avant d'agir !
Lire la suite

Végétations, amygdales : faut-il les faire enlever ?

Végétations, amygdales : faut-il les faire enlever ?

Opérer ou ne pas opérer, telle est la question. Lorsque les enfants accumulent angines ou otites, les...
Lire la suite