Vers une pénurie de couches jetables?

Panique chez les fabricants de couches! L'explosion d'une usine chimique dans l'ouest du Japon fait en effet planer le spectre d'une pénurie, peut-être mondiale...
Image d'illustration

Le site japonais détruit par un incendie était en effet spécialisée dans la fabrication de polymère ultra-absorbant, entrant dans la composition de la plupart des couches jetables. Or, sur ce marché, il y a peu de concurrence : trois grosses entreprise nippone, dont Nippon Shokubai, le site sinistré, se partagent la fourniture des principaux fabricants de couches à l'international. Nippon Shokubai, qui fourni 20% de la production mondiale, ne pourra donc plus honorer ses commandes, et des craintes existent quant à la capacité des concurents à absorber (c'est le cas de le dire!) la surproduction...

Cette nouvelle a tout d'abord affolé le marché mondial des couches : une pénurie à l'horizon? Avec 20 milliards de couches utilisées par an (dont 3 milliards en France), il y avait de quoi être inquiet... Mais Procter&Gamble (Pampers) et Kimberly-Clark (Huggies), les deux géants du change jetable, se veulent rassurants : aucun impact de cet incendie ne devrait être ressenti par les consommateurs occidentaux. En revanche, le marché asiatique, et particulièrement chinois, pourrait être touché!

Dans tous les cas, l'occasion est bonne pour tester les solutions alternatives! Couches jetables écologiques biodégradables, fabriquées sans polymères ni substances chimiques, ou encore couches lavables, à vous de choisir les plus écologiques...Et économiques!

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Les astuces et bons gestes : Le soin de la bouche et des gencives

Les astuces et bons gestes : Le soin de la bouche et des gencives

Les dents de votre bébé ont commencé à se former pendant la grossesse ; elles continuent après la...
Lire la suite

Comment moucher Bébé ?

Les astuces et bons gestes : Moucher bébé

Un enfant ne sait se moucher seul qu'à partir de 3 ou 4 ans. Il faut donc, dès la naissance, procéder...
Lire la suite