Vers un congé parental de 4 mois pour chaque parent ?

L'unaf (L'Union Nationale des Associations familiales) demande au gouvernement français soutienne une proposition de directive européenne instaurant un congé parental de 4 mois pour chaque parent.
4 mois de congé parental ?
4 mois de congé parental ?

Le 26 avril 2018 pourrait bien changer la vie de plusieurs milliers de famille. En effet, ce jour-là sera étudié à Bruxelles une directive européenne sur la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle. Jusqu'ici rien de quoi sauter au plafond. 

Sauf que cette directive envisage la création d'un congé parental de 4 mois pour chaque parent. Et cerise sur le gâteau, la directive prévoit une rémunération qui correspondrait à celui d'un congé maladie, soit 50% du salaire selon le journal La Croix. 

C'est donc beaucoup plus que les 640 euros par mois que touchent aujourd'hui les parents qui souhaitent prendre un congé parental.  

Même si cette mesure, pourrait mettre plusieurs mois à être votée, c'est un premier pas vers un congé parental digne de ce nom.

Le soutien du gouvernement français ? 

L'Union Nationale des Associations familiales (l'UNAF) est très attachée à cette mesure. L'association va donc interpeller officiellement le président Macron et le gouvernement afin qu'il soutienne et porte ce projet de congé parental allongé et mieux rémunéré, à Bruxelles. 

« Une telle orientation pourrait répondre à l'aspiration de certains parents d'être très présents auprès de l'enfant pendant sa première année », explique l'Unaf 

Combien cela coûterait ? 

L'UNAF considère que le coût d'une telle mesure ne serait pas très élevé dans la mesure où « Cela permettrait d'alléger la pression de la demande sur l'accueil des enfants de moins de 1 an et faciliterait énormément le développement de l'offre d'accueil pour les enfants de 1 à 3 ans, qui est moins coûteux car moins exigeant en normes ».

En France aujourd'hui, le congé parental n'est pris que par 4% des pères. Cette directive pourrait donc changer la donne et aller dans le sens d'une plus grande égalité femmes-hommes. 


Vous aimerez aussi

Congé parental plus long et mieux rémunéré : la France s'oppose

La France s'oppose à un congé parental mieux rémunéré

Alors qu'une directive européenne prévoit notamment de mieux rémunérer et de prolonger le congé parental,...
Lire la suite

Votre vie de maman : arrêter de travailler

Votre vie de maman : arrêter de travailler

Impossibilité à tout gérer, difficultés à se réinsérer dans le milieu professionnel après une trop longue...
Lire la suite

Pas de congé paternité obligatoire

Pas de congé paternité obligatoire

Interrogée sur France Inter ce matin, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus