Végétations, amygdales : faut-il les faire enlever ?

Opérer ou ne pas opérer, telle est la question. Lorsque les enfants accumulent angines ou otites, les spécialistes ORL peuvent recommander l'ablation des amygdales et des végétations. D'autres au contraire s'y opposent et n'y recourent qu'en dernière extrémité. Difficile de s'y retrouver dans un tel panorama...
Végétations, amygdales : faut-il les faire enlever ?
Végétations, amygdales : faut-il les faire enlever ?

Végétations et amygdales : bastions de la lutte immunologique

Les amygdales et les végétations jouent un rôle important dans le combat que mène notre corps dans sa lutte contre les agressions microbiennes.

Les amygdales palatines, situées au fond de la gorge, et les végétations adénoïdes, situées au fond des fosses nasales, emprisonnent les microbes et les accumulent (d'où leur gonflement). Elles envoient ensuite l'identification du microbe envahisseur pour que le corps produise les défenses adéquates.

Mais alors, pourquoi les enlever ?

Lorsque les amygdales ou végétations sont trop enflées ou sujettes à une infection généralisée, certains médecins considèrent qu'elles deviennent la cause d'angines et otites à répétition, ou qu'elles gênent la respiration.

L'ORL s'en inquiète lorsque l'enfant a connu 4 à 5 angines pendant l'hiver. Il peut alors recommander l'ablation des amygdales ou des végétations, en général à partir de 4 ans.

D'autres spécialistes déconseillent l'opération et dénoncent une pratique abusive héritée des années 30 où les enfants étaient opérés par milliers !

Certaines études montrent qu'il n'y a pas de réelle amélioration après l'opération et mettent en doute l'intérêt de soumettre l'enfant à une expérience forcément traumatique.

Conclusion ?

L'opération des amygdales semble encore trop fréquemment conseillée par rapport à ses bénéfices réels. En revanche, il paraît aussi évident que dans certains cas, elle est vraiment nécessaire.

N'hésitez pas à consulter plusieurs spécialistes avant d'envoyer votre bout de chou au bloc opératoire.

En savoir plus :

Un guide pour préparer votre enfant à cette opération sur le site de l'association Sparadrap

Publié le 01-07-2013 à 13:43 | Mis à jour le 18-05-2018 à 20:59 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #sante

1 commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

  • angely49
    angely49 - Il y a 7 ans

    Ma fille c'est fait opérée à l'âge de 2 ans puis à 3 ans ½. Angines, otites, bronchites, bronchiolites, c'était notre quotidien ! Nous avons acceptés la proposition de notre médecin ORL. D'abord diabolos et végétation mais les otites ont continuées malgré tout ? 15 jours après l'opération, un des diabolos était bouché et 2 mois plus tard, les diabolos n'étaient plus en place ? 4 mois après sa première rentrée des classes, à 3 ans ½, Méline a eu une amygdalectomie et depuis nous revivons tous ! Elle dormait bien, mangeait correctement et pouvait enfin aller à l'école à temps plein. Mais très honnêtement, heureusement que cette opération lui a été très bénéfique car c'est difficile de voir son enfant souffrir après cette opération.

Vous aimerez aussi