Une photo d'accouchement censurée par Facebook et Instagram

Une photographe belge a diffusé sur Facebook et Instagram des photos qu'elle a pris pendant un accouchement dans l'eau. Ces photos ont été censurées. On vous raconte.
Une photo d’accouchement censurée par Facebook et Instagram
Une photo d’accouchement censurée par Facebook et Instagram

Marijke Thoen est photographe. Il y a quelques jours, elle a partagé une incroyable photo qu'elle a prise pendant un accouchement dans l'eau. On y voit une petite fille rencontrant pour la première fois son petit frère nouveau-né. « C'est une photo tellement spéciale, la grande sœur a vu naître son petit frère » a déclaré Marijke Thoen au Huffington Post anglais. 

Elle ajoute « c'est la plus belle naissance que j'ai vécu au cours de mes 10 ans de carrière en tant que photographe de naissance ». Elle a donc décidé de publier cette photo sur sa page Facebook. Très vite la photo devient virale, partagée plusieurs milliers de fois. 

Facebook censure la photo

Cependant, elle reçoit un message de Facebook déclarant que la photo « est trop explicite » et qu'elle a donc été retirée de sa page Facebook. Facebook décide également de bloquer son compte. 

La même photo a été également retirée d'Instagram (Instagram appartient à Facebook). Elle la poste à nouveau, en légendant sa photo « La naissance est belle, parfois crue et émotionnelle, mais toujours naturelle. Veuillez réintégrer cette image de photographie de naissance sur ma page Instagram ».

Un porte-parole de Facebook et d'Instagram déclare alors au Huffpost anglais que les photos publiées par la photographe ont été retirées car elles enfreignaient les règles, notamment parce qu'elle montrait de la nudité. Facebook avait déjà censuré des photos de ce genre, notamment des photos d'allaitement

Les excuses de Facebook

Finalement, le 25 novembre dernier, Marijke Thoen a constaté que Facebook a finalement republié sa photo. Elle a même reçu un mail d'excuse de l'entreprise de Mark Zuckerberg. « Nous avons réussi, tous ensemble, à faire la différence, nous avons mis fin à la censure des naissances sur Facebook ». 


Vous aimerez aussi

Survie des très grands prématurés : pas de miracles…

Selon une étude australienne, malgré les grands progrès médicaux de ces dernières années, la survie des...
Lire la suite

Les médecins anglais contre l'accouchement à domicile

Grande-Bretagne : des chercheurs contre l'accouchement à domicile

L'accouchement à domicile n'est pas du goût de deux chercheurs britanniques, dont l'article publié dans le...
Lire la suite

Comment évolue les enfants prématurés ?

Risques de difficultés professionnelles pour les enfants nés avant terme ?

Alors que les conséquences d'une naissance prématurée sur la santé sont déjà identifiées, une étude...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus