Une maman priée de ne pas allaiter dans les locaux de la CAF

Une jeune maman a choisi d'allaiter son bébé dans les locaux de la CAF d'Amiens, alors qu'elle attendait pour déclarer un changement de situation. Ça n'a visiblement pas plus à deux employés qui lui ont demander d'arrêter de nourrir sa fille de 4 mois...
Quand la Caf demande à une maman de sortir pour allaiter...
Quand la Caf demande à une maman de sortir pour allaiter...

Depuis plusieurs jours, il fait très chaud en France et plusieurs départements sont même placés en vigilance canicule. 

Deux jeunes parents Mélanie et Grégory sont dans les locaux de la CAF d'Amiens (Somme) pour déclarer un changement de situation, jeudi 19 juillet. Ils sont avec leur bébé de 4 mois, la petit Louane. Alors qu'ils viennent d'arriver, il s'avère que la petite Louane a faim. Les jeunes parents choisissent de ne pas nourrir le bébé dans la voiture, transformée en fournaise à cause de la chaleur. 

La maman raconte au Courrier Picard : « On est entré dans l'espace d'accueil, et on n'a pas pris de ticket tout de suite. Je me suis mis sur le côté, un peu à l'écart, pour allaiter. J'étais debout. J'ai pris un bavoir pour que l'allaitement puisse être discret, mais je n'ai même pas eu le temps de mettre correctement ma fille au sein ». 

« Vous devriez avoir honte »

Elle n'a donc pas encore commencé à allaiter sa fille que l'agent de la sécurité et un conseiller de la CAF la prennent à partie et lui demande de sortir de la salle d'attente. « Ils m'ont dit : vous devriez avoir honte de faire ça devant tout le monde. Il y a des enfants, ça ne se fait pas ! », raconte Mélanie.

Mais la jeune maman ne se démonte pas, et refuse de sortir, expliquant aux agents qu'elle est simplement en train de nourrir sa fille...Heureusement, très rapidement, des usagers de la CAF soutiennent les jeunes parents, ce qui leur permet finalement de rester et de faire leurs démarches. 

Cependant, ils ont vécu cet incident comme une humiliation. C'est ce qu'explique Mélanie qui explique s'être sentie « discriminée ». 

Des excuses de la CAF

La direction de la CAF, prévenu par la publication de l'histoire dans la presse locale, a appelé les parents pour leur présenter des excuses. 

Par ailleurs, la Caf a publié un communiqué dans lequel elle explique que les 2 agents ont reconnu les faits que « Nous leur avons fait un rappel sur la neutralité qui doit être la leur, et nous leur avons surtout rappelé la nécessité de bien accueillir les mamans désirant allaiter »...Un rappel essentiel, surtout pour un organisme en charge des familles ! 


Publié le 26-07-2018 à 11:44 | Mis à jour le 26-07-2018 à 11:49 | Rédacteur :
Plus d'articles sur : #allaitement#maman

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Allaitement ou biberon ?

Allaitement : au sein ou au biberon ?

Nourrir son enfant est un moment privilégié à ne pas rater ! Bébé se blottit tout contre vous, vos...
Lire la suite

L'allaitement prolongé : la mise au point d'une maman

Une maman qui allaite son fils de 4 ans défend l'allaitement tardif

Lucie Cox, une actrice et anthropologue a publié un plaidoyer pour vanter les mérites de l'allaitement tardif
Lire la suite

Bébé refuse le biberon : que faire ?

Comment sevrer Bébé quand il refuse le biberon ?

Vous souhaitez arrêter d'allaiter Bébé et le mettre au biberon ? Ou alors vous sentez que Bébé ne veut...
Lire la suite