Une lettre d'amour d'une maman pour son fils atteint d'un naevus géant

Une maman a posté sur Instagram une magnifique déclaration d'amour à son fils atteint d'un naevus géant.
Une lettre d’amour d’une maman pour son fils atteint d’un naevus géant
Une lettre d’amour d’une maman pour son fils atteint d’un naevus géant
Publicité

Le 27 décembre 2017, le petit Christopher Junior voit le jour à Houston, au Texas. Le petit garçon est en bonne santé, mais sa peau est recouverte de gros grains de beauté. C'est ce que les médecins appellent un naevus géant. Il ne s'agit pas d'une maladie à proprement parler mais d'une lésion dermatologique bénigne. 

Sa maman, Christina, a conscience que son bébé devra apprendre à vivre avec cette différence. Et qu'il devra faire face à des remarques déplacées sur ces grains de beauté. Aussi, elle a décidé de publier sur son compte Instagram une photo de son fils accompagnée d'une touchante déclaration d'amour. Ces mots qui parlent à toutes les mamans du monde, sont devenus viraux, puisque déjà plus de 40 000 personnes ont aimé cette lettre de Christina.


« Tu es mon premier enfant. Mon premier fils. Mon premier tout »

« Lettre à mon fils. Je veux que tu saches à quel point tes marques de naissance sont uniques et précieuses. Tu es mon premier enfant. Mon premier fils. Mon premier tout. Je vais t'apprendre à aimer ta peau. Tu m'as montré si vite ce que c'est d'être une mère. Tu m'as appris à être altruiste. Tu m'as appris l'amour pur. Et c'est une chose vraiment effrayante, mais tellement magnifique. Et j'ai encore beaucoup à apprendre. Merci d'avoir été celui avec qui j'ai pu vivre toutes ces premières fois. Personne d'autre que toi n'aurait pu le faire.

Dieu t'a choisi, mon petit prince. Je prie pour que tu grandisses fort et doux, que tu connaisses et aimes Jésus, et que tu aimes ton prochain. Je prie pour que tu ne laisses pas ce monde altérer ta personnalité brillante et si charmante. Je prie pour que le monde soit moins cruel avec toi que ce qu'il peut être parfois. Parce qu'il sera cruel. Je ferai de mon mieux pour l'adoucir, même si ce n'est qu'un tout petit peu. Je pris pour que tu sois courageux, gentil, généreux et patient. Je vois tellement de choses en toi.

Je suis si fière que tu sois à moi. Maman ».

Vous aimerez aussi

Elle a fait un bébé toute seule

Faire un bébé toute seule

Certaines femmes, pour diverses raisons, choisissent de faire un bébé toute seule, sans papa. Pour cela,...
Lire la suite

Une blogueuse écrit sur la culpabilisation des mères qui travaillent

Etre mère et travailler : le message d'une maman sur sa culpabilité

Adele Barbaro est une blogueuse australienne. Dans un texte posté sur Facebook il y a quelques jours, elle...
Lire la suite

4 mois de congé parental ?

Vers un congé parental de 4 mois pour chaque parent ?

L'unaf (L'Union Nationale des Associations familiales) demande au gouvernement français soutienne une...
Lire la suite

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus